En collaboration avec PlayNetwork, Apple propose maintenant une offre de streaming musical spécialement conçue pour les entreprises, et plus spécifiquement pour les points de vente.

Lancé en juin 2015, Apple Music revendique aujourd’hui 60 millions d’abonnés. Comparé à Spotify, c’est plus de 40 millions d’utilisateurs payants de moins.

Entretenant des rapports de longue date avec les majors et notamment grâce à iTunes, la firme tire profit de cet avantage pour tenter de trouver d’autres sources de revenus pour sa plateforme. Cependant, la commercialisation ne se fera pas directement par Apple. Elle est déléguée à la société PlayNetwork.

Créée en 1994, elle propose entre autres un service musical pour les points de vente, l’hôtellerie, et la restauration. D’office, c’est une offre tournée vers le marketing sensoriel dans laquelle s’embarque le géant. Un territoire plus qu’inédit pour lui, mais aux grands maux les grands remèdes…

Grâce au savoir-faire de PlayNetwork, Apple Music for Business propose une interface entièrement pensée pour les points de vente. Par exemple, les enseignes pourront définir des ambiances sonores (à travers des playlists) pour différents moments de la journée.

Exemple de programmation sur une journée avec Apple Music for Business

Source : Apple Music for Business

D’ailleurs, les playlists seront liées à la marque qui l’a créé. Diffusée dans le point de vente, un utilisateur pourra scanner un QR code, afin de retrouver les chansons qu’il a bien aimé. À l’instar de KFC qui avait créé la playlist Bucket Bangers sur Spotify, le même procédé pourrait être repris et diffusé dans les restaurants. Apple propose même de l’affiliation pour les enseignes. Si un client démarre une période d’essai à partir du QR code de la marque, cette dernière touchera une commission. Pour ce qui est de la Sacem et du droit de diffuser de la musique librement, tous les soucis de licences sont gérés par PlayNetwork.

Présentation des playlists de marque sur Apple Music for Business

Source : Apple Music for Business

Pour ce qui est des autres interactions avec les clients, le site vitrine d’Apple Music for Business ne donne pas plus de détails. Pourtant, dans des contextes de marketing musical, Shazam-In-Store a déjà fait ses preuves, notamment grâce à un partenariat avec Mood Media. Depuis, l’application d’identification de musique a été rachetée par Apple pour 400 millions de dollars. À présent, elle ne diffuse plus de publicités, et renvoie l’utilisateur exclusivement vers Apple Music.

Quoi qu’il en soit, la première offre de streaming musical B2B vient d’être présentée. Elle est proposée aux marchés espagnol, français, italien, américain, et britannique. Reste à voir si le service fait mouche et permet à Apple de générer plus de revenus sur Apple Music.