Après Snapchat ou encore Twitter, ce 28 octobre, Spotify a présenté ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2019.  Le leader du streaming musical annonce une hausse du nombre d’abonnés payants et plus largement du nombre d’utilisateurs, le plaçant ainsi bien loin devant son concurrent, Apple Music.

Toujours plus d’utilisateurs pour Spotify

Au trimestre précédent, Spotify comptabilisait 232 millions d’utilisateurs dont 108 millions payants. Fin septembre, Spotify c’est 248 millions d’utilisateurs actifs par mois, dont 113 millions d’abonnés payants, un chiffre en hausse de 31% par rapport à 2018. Les abonnements étudiants et famille ont porté cette hausse.
Le service de streaming constate également une belle croissance dans des marchés comme l’Amérique latine grâce à son abonnement Duo ou en Asie du Sud (hors Inde).

Face à Apple, Spotify se dit “très satisfait de notre position concurrentielle sur le marché. Par rapport à Apple, les données accessibles au public montrent que nous ajoutons environ deux fois plus d’abonnés par mois qu’eux ». La guéguerre entre les deux entreprises semblent s’apaiser, car Siri peut à présent lancer une chanson directement dans Spotify !

Des chiffres bons, qui auraient pu être plus importants

Côté finance, Spotify se porte bien. L’entreprise annonce un chiffre d’affaires en hausse de 28% comparé à l’an passé, s’établissant à 1,7 milliard de dollars.
Les abonnements premium représentent 1,5 milliard de dollars et la publicité 170 millions d’euros. Ce dernier chiffre, en hausse de 20% comparé à l’an passé, est cependant plus faible que les prévisions de Spotify. L’entreprise explique cela par des “problèmes d’implémentation et d’intégration que nous avons connus avec le déploiement d’un nouveau logiciel de gestion des commandes pour remplacer Doubleclick de Google. »
Le chiffre d’affaires moyen par utilisateur est de 4,67 euros, un chiffre en légère baisse. Par ailleurs le bénéfice net de l’entreprise s’établit à 241 millions d’euros.

Le podcast, la pépite de Spotify

L’entreprise dédie également une partie de son rapport sur les podcasts. Spotify mise depuis plusieurs mois sur ce format. Acquisitions d’entreprises spécialisées, lancement d’outils pour les podcasteurs ou encore mise en avant de ce format dans la dernière refonte de l’application, Spotify a misé gros, et cela semble payant. L’audience aurait d’ailleurs augmenté de 39%, en trois mois. C’est aux États-Unis qu’ils s’écoutent le plus.
Point important, Spotify note que la conversion entre abonnement gratuit et payant est plus facilement réalisé lorsque les personnes écoutent des podcasts !

Pour les prochaines prévisions, Spotify estime que d’ici fin décembre, le nombre d’abonnés payants sera compris entre 120 et 125 millions et le nombre total d’utilisateurs actifs mensuel sera lui entre 255 et 270 millions. Le chiffre d’affaires de l’entreprise devrait atteindre au maximum 1,94 milliard d’euros, fin décembre.