Los Angeles : un centre de massage en VR va ouvrir ses portes
Technologie

Los Angeles : un centre de massage en VR va ouvrir ses portes

Les fondateurs promettent de vous procurer autant de sensations que si vous partiez en vacances.

Et si nous n’avions plus besoin d’humain pour nous faire masser ? Un salon de massage en réalité virtuelle est sur le point d’ouvrir ses portes à Los Angeles. Les fondateurs promettent que leurs fauteuils automatisés vous procureront autant de sensations qu’un vrai massage.

Pour autant de sensations que des mini-vacances

Les californiens de Los Angeles pourront bientôt tester cette nouvelle manière de se faire masser. Vendredi prochain, le centre de détente immersive Esqapes, qui est en réalité un salon de massage en réalité virtuelle, ouvrira ses portes. À l’ombre des palmiers, dans le canapé d’une luxueuse demeure, au bord d’une piscine, l’utilisateur sera transporté dans un lieu apaisant et n’aura plus qu’à se détendre et à savourer son massage.

À chaque ambiance, son parfum : le centre de massage promet qu’il vous transportera dans différents univers, grâce à l’activation de nos 5 sens. Les fondateurs de ce salon misent beaucoup sur une nouvelle clientèle : ces mêmes personnes qui apprécient s’arrêter dans les bars à sieste. Ces personnes pressées, qui pourraient venir profiter d’un massage en réalité virtuelle entre deux rendez-vous professionnels, par exemple.

La VR se démocratise

Plusieurs environnements de détente seront proposés pour les clients du massage. Pour l’heure, il est possible de recevoir son massage au bord d’un étang sous les cerisiers, au bord de la méditerranée pendant un coucher de soleil, ou sur la plage. Au total, une dizaine d’expériences seront proposées et deux nouvelles seront ajoutées prochainement.

Le salon de massage promet d’offrir une expérience comparable à des « mini vacances ». La réalité virtuelle est en train de dépasser le seul secteur du jeu vidéo, et c’est une très bonne chose. Par exemple, aux États-Unis, FlixBus met à disposition de ses passagers, des casques de réalité virtuelle, pour profiter d’une réelle expérience.

Send this to a friend