Réseaux 5G privés : moteur du développement de l'IoT dans l'industrie
Technologie

Réseaux 5G privés : moteur du développement de l’IoT dans l’industrie

On le sait depuis quelques temps, la 5G va dynamiser le développement de l’internet des objets pour l’Industrie (IIoT), avec un grand i. Cependant, ne comptez pas sur les opérateurs, il s’agira de réseaux 5G privés.

Peu à peu, la 5G s’installe dans les grandes villes des États-Unis, d’Asie, ou d’Europe. Cette cinquième génération de standard pour la téléphonie se présente comme une véritable rupture avec les précédentes. Elle promet un temps de latence presque réduit à néant, un débit équivalent à celui de la fibre optique, et une densité des appareils au km2 bien plus importante.

La 5G ouvre la voie à bien de nouveaux usages, dont une intégration visant à connecter les sites de production, et ainsi les rendre plus intelligents que jamais. Néanmoins, l’Industrial Internet of Things (IIoT) ne pourra servir correctement les entreprises qu’à partir de réseaux 5G privés. C’est en tout cas ce qu’affirme Gerardo Giaretta, head of Industry 4.0 de Qualcomm, dans des propos rapportés par EE Times. En effet, ils permettraient de maitriser la couverture du réseau, tout en renforçant la sécurité, et en adaptant les performances selon les besoins du site.

Néanmoins, pour l’instant, beaucoup d’applications reposent sur ce que l’on appelle du LPWAN (low power wide area network), qui est une dérive du LTE. Il sert déjà une partie des infrastructures utilisées pour l’IIoT et s’avère être plus efficace lorsqu’un réseau n’a pas besoin d’une forte bande passante.

« De nombreux cas d’utilisation nécessitent une structure de coûts que la 5G peut ne pas être en mesure d’atteindre, » explique Gerardo Giaretta.

Bien que certaines usines exploitent déjà un réseau LTE privé, la 5G a été imaginée pour également permettre la construction de réseaux privés, qui, eux, n’auront pas besoin d’un réseau externe. De plus, des fréquences pourront être achetées pour une zone géographique précise. Dans certains pays, des fréquences ont été spécifiquement laissées pour l’IIoT.

Différentes application de réseaux 5G privé
Différentes application de réseaux 5G privés. Source : Qualcomm.

La mise en place de réseaux 5G privés va entraîner des coûts certains. Il faudra non seulement un accord d’acquisition de fréquence de longue durée, mais également sécuriser au maximum le réseau. Le déploiement de la 5G pour l’IIoT se basera donc sur un modèle bien différent que les réseaux privés actuels. « Ceci aura le potentiel de changer complètement la dynamique des réseaux d’usines, » conclue Gerardo Giaretta.

Alors que l’on nous fait miroiter un futur rayonnant grâce à la 5G, la réalité, pour les entreprises, les administrations, ou les infrastructures stratégiques, risque d’être toute autre. Quid du coût pour les hôpitaux, les villes qui veulent être plus intelligentes, ou des sites agricoles ?

Il est fort probable que la 5G vienne d’abord servir les citoyens et leurs smartphones, bien avant les entreprises.

Send this to a friend