Nous vous en parlions hier : Facebook s’est fait prendre la main dans le sac en demandant à certains utilisateurs de confirmer leur compte en communiquant le mot de passe de leur boîte mail. Le réseau social a bien compris que cette pratique n’était pas correcte et qu’il fallait qu’elle cesse très rapidement pour éviter un nouveau scandale. Un porte-parole de Facebook a déclaré au Daily Beast qu’il ne se livrerait plus à cette pratique douteuse et dangereuse.

Engadget a voulu tester que Facebook disait vrai. La rédaction a créé un nouveau compte Facebook avec une nouvelle adresse e-mail. Facebook a envoyé un code de sécurité à cinq chiffres à cet e-mail; il a également envoyé un e-mail séparé avec un lien “Get Started“, les deux pouvant être utilisés pour accéder au nouveau compte Facebook. À aucun moment le réseau social n’a réclamé de mot de passe pour l’authentification du compte.

C’est quand même incroyable en 2019, que Facebook ait continué de réclamer les mots de passe de certains utilisateurs. Pourquoi se compliquer la vie quand on aurait pu faire beaucoup plus simple ? Avant la mise à jour, un tweetos réagissait en expliquant cela : « je l’ai moi-même testé en m’enregistrant 3 fois avec 3 emails différents en utilisant 3 adresses IP différentes et 2 navigateurs différents. 2 fois sur 3, j’ai fait face à cette vérification de mot de passe par e-mail, juste après avoir cliqué sur « register account » sur le formulaire d’inscription en première page sur Facebook ».

Ce qu’il vient de se passer est assez caractéristique de la façon de fonctionner de Facebook : il y a un problème détecté, une réponse est apportée très rapidement et le problème est résolu. Le soucis, c’est qu’il y a toujours des problèmes qui surgissent. On pense avoir tout vécu avec ce réseau social, et pourtant, soyez en certains, il y aura encore d’autres scandales de ce genre.