Technologie

Amazon : 24 employés à l’hôpital après qu’un robot ait abîmé un emballage de répulsif à ours

Un des robots du géant du ecommerce a accidentellement ouvert un répulsif pour ours, une substance extrêmement toxique. Cela a mené 24 employés à l'hôpital.

Les employés d’Amazon travaillant au centre de traitement des commandes de Robbinsville, dans le New Jersey, ont eu une mauvaise surprise jeudi 7 septembre. Un des robots de le société a accidentellement ouvert un paquet de répulsif à ours, envoyant 24 employés à l’hôpital, dont un dans des conditions extrêmement critiques.

L’enquête préliminaire avait permis d’établir que le répulsif était accidentellement tombé d’une des innombrables étagères que compte l’entrepôt. Cependant, sa précision était approximative. En effet, un porte-parole du canton de Robbinsville, où se sont déroulés les faits, a déclaré que l’incident s’était produit par la faute d’une machine qui avait percé l’emballage du répulsif.

La défaillance des robots peut parfois arriver, mais elle est particulièrement inquiétante dans l’un des entrepôts d’Amazon. Chez le géant du e-commerce, on « emploie » un grand nombre de robots, des bras automatisés aux systèmes de reconnaissance visuelle, le tout pour assister les employés dans un transport incommensurable de marchandises. Si la fiabilité envers les robots baisse, il ne fait nul doute que les employés se sentiront bien moins à l’aise chez le GAFA, où les accidents ne sont pas une première. Amazon se classe même comme l’un des plus dangereux endroits où travaillé aux USA à l’heure actuelle !

Petite nuance positive dans cet incident regrettable, Amazon a déclaré au du Guardian que « tous les employés touchés sont ou devraient sortir de l’hôpital dans les 24 heures ». À l’heure où nous écrivons ces lignes, cela induit que les derniers devraient être libérés en fin de la matinée. Dans un monde ou les industries se robotisent de plus en plus et améliorent les conditions de travail (reconnaissons-le), on espère que cela restera un accident isolé.

Send this to a friend