DigitalAvec Technologie

L’opérateur téléphonique britannique EE se lance dans la 5G

EE, le numéro 1 des opérateurs téléphoniques britanniques, se lance dans le déploiement de la 5G. 16 villes devraient être concernées dès 2019.

EE, le plus grand opérateur de téléphonie cellulaire du Royaume-Uni, membre du groupe BT, a annoncé aujourd’hui son intention de lancer un véritable service mobile 5G dans certaines parties du Royaume Uni. C’est dans un premier temps, seize villes qui seront concernées par ce déploiement en 2019. Dans cette première salve de développement, Belfast, Cardiff, Edimbourg, Manchester et bien évidemment Londres seront couvertes par ce nouveau réseau mobile.

On apprend notamment dans la déclaration de l’opérateur, que les 1500 premiers sites qui seront couverts par la 5G, concerneront pour le moment 15% de la population britannique et 25% du trafic cellulaire. Ce dernier tente néanmoins de mettre en place son réseau sur les zones et quartiers qui contiennent un grand nombre d’utilisateurs. Comme par exemple autour de la gare de voyageurs Londres Waterloo. Au cours des trois derniers mois et autour de cette zone, plus de 2,1 millions de clients individuels se sont branchés autour de la station. Le site EE transportant pour cette seule zone plus de 100 téraoctets de données par jour.

Cet investissement dans la 5G de la part de l’opérateur devra aussi permettre de continuer à améliorer la capacité du réseau 4G britannique. Marc Allera, CEO de la division Consumer de BT, a ainsi déclaré : « L’ajout de la 5G au réseau 4G numéro un du Royaume-Uni augmentera la fiabilité, augmentera la vitesse, et permettra à nos clients de rester connectés là où ils en ont le plus besoin. Il s’agit d’une autre étape importante pour le Royaume-Uni et pour notre réseau – nous continuerons d’évoluer à mesure que nous passerons à un réseau unique et intelligent pour nos clients. Nous avons l’ambition de connecter nos clients en 4G, 5G ou WiFi 100% du temps. »

Une énorme ambition pour un réseau qui n’est aujourd’hui adaptable à aucun mobile des grands constructeurs. Une période qui devrait être très courte puisqu’on apprenait récemment qu’Intel sortira son modem 5G dès 2019 . Ce qui devrait permettre aux grandes firmes telles Apple et Samsung, de dévoiler des smartphones compatibles avec la 5G dans la foulée.

Send this to a friend