Travis Kalanick, l’ex CEO d’Uber, va lancer un fonds d’investissement
Technologie

Travis Kalanick, l’ex CEO d’Uber, va lancer un fonds d’investissement

Il disposerait d’un pactole de 1,4 milliard de dollars

L’annonce est venue d’un tweet : Travis Kalanick, le sulfureux cofondateur et ex CEO d’Uber, se lance dans une nouvelle aventure et va créer son fonds d’investissement. Son nom ? 10100 (à prononcer « Ten-one-hundred », précise-t-il). Peut-être car il  compte prendre des tickets dans des startups comprenant entre 10 et 100 employés, suppose TechCrunch.

Dans son message, Travis Kalanick indique qu’il se concentrera sur des projets d’envergure en termes de création d’emplois. Plus particulièrement dans l’immobilier, le e-commerce ou l’innovation en Chine et en Inde. Il s’attachera également à soutenir des organismes sans but lucratif, dans les domaines de l’éducation et du futur des villes.

L’entrepreneur disposerait de moyens conséquents. Il aurait en effet revendu 29 % de ses parts lors du dernier investissement du japonais Softbank dans Uber, en janvier dernier. Même si la valorisation de la firme californienne avait considérablement baissé à cette occasion (de 70 à 48 milliards de dollars), cela lui aurait rapporté la bagatelle de 1,4 milliard de dollars.

Travis Kalanick est toujours au board d’Uber, mais son poids et son influence ont considérablement diminué depuis sa mise à l’écart et son remplacement, en août dernier, par un nouveau CEO, Dara Khosrowshahi. Signe avant-coureur de cette nouvelle activité, il avait rejoint le comité d’une startup médicale la semaine passée.

Un nouveau départ donc pour Kalanick, après une année noire en 2017. Au-delà d’une tragédie personnelle, le co-fondateur d’Uber était au centre des polémiques après des accusations d’agressions sexuelles au sein de son entreprise, un gigantesque vol de données volontairement caché ou encore son procès contre Waymo, la filiale de Google.

Son caractère tempétueux avait d’ailleurs été exposé au grand jour l’an passé, quand une violente altercation avec un de ses chauffeurs, filmée à son insu, avait fait le tour du monde. Autant dire que Dara Khosrowshahi peut prendre cette nouvelle avec soulagement, lui qui envisage d’introduire Uber en bourse d’ici l’année prochaine.

Dans son message sur Twitter, Travis Kalanick a indiqué sa nouvelle adresse email au sein de 10100. On ose imaginer l’état de sa messagerie…

Source

Send this to a friend