La fonctionnalité avait dans un premier temps buzzé comme l’arrivée d’un bouton dislike sur Facebook, mais a été rapidement démentie et présentée comme la possibilité de réagir à des publications avec des emojis illustrant différents sentiments. Il était déjà possible de réagir avec photos, GIF, ou encore des autocollants à des publications Facebook, mais pas avec des emojis. Grâce à cette fonctionnalité, le plus gros réseau social du monde pourra précisément évaluer une publication, mais surtout deux choses :
• comprendre l’avis global des utilisateurs sur un sujet (élections, matchs de foot, personnalité, etc.) ;
• permettre aux pages Facebook de mieux comprendre la perception qu’ont leurs fans sur leurs publications.

Quel impact sur le ranking des pages Facebook ?

Le 8 octobre, peu après l’annonce du déploiement imminent de sa nouvelle fonctionnalité, on pouvait retrouver sur le blog de Facebook un article expliquant l’impact sur les pages Facebook. « Nous voyons cela comme une opportunité pour les entreprises et les éditeurs pour mieux comprendre comment les personnes répondent à leurs contenus sur Facebook. Pendant ce test, les propriétaires de pages seront capables de voir les Réactions à leurs publications dans les statistiques des pages. Les Réactions auront le même impact que les Likes sur la diffusion de publicité. Nous allons consacrer du temps à cette phase de test et utiliser tous les feedbacks afin d’améliorer cette fonctionnalité. »

Un nouvel outil pour les community managers qui auront un aperçu rapide de l’impact de leurs publications sur leur communauté, plutôt que d’aller lire sagement les commentaires. Comme sur l’image ci-dessous, les Réactions s’intègreront directement dans l’espace dédié aux statistiques des pages Facebook.

réaction emoji statistiques facebook impact

©TheNextWeb

Pour l’instant, c’est uniquement disponible pour les personnes en Irlande ainsi qu’en Espagne, mais il faut s’attendre à un déploiement plus large dans les semaines à venir.