Les utilisateurs d'Apple le savent : la publicité va être de plus en plus présente sur l'App Store. En réalité, ce moment est imminent : le 25 octobre 2022 est la date choisie par la marque à la pomme pour proposer plus d'encarts publicitaires sur son marché d'applications. Sur les onglets « Aujourd’hui » et « Vous aimerez peut-être aussi » de l'App Store disponible sur tous les iPhone et iPad, des annonces sponsorisées arrivent.

Plus de publicité sur l'App Store pour que les applications qui le souhaitent aient plus de visibilité

C'est en interceptant un mail d'Apple, dans lequel la firme confirme l'arrivée de publicités en masse dans son App Store et ses onglets, que le site MacRumors a pu partager la nouvelle. C'est en août 2022 qu'Apple a ouvertement envisagé de mettre plus de publicités dans sa boutique. Cupertino envisageait même de mettre de la publicité sur Apple Plans en insérant des résultats sponsorisés, à l'image de ce que peut proposer Google Maps.

Quelques mois plus tard, ce qui n'était qu'une idée va devenir en partie réalité. Par exemple, sur l'onglet « Aujourd’hui », considéré comme la page d'accueil de l'App Store, des liens rémunérés seront présents et redirigeront vers les applications ayant payé pour être mises en valeur à cet endroit. Jusqu'à maintenant, les applications qui étaient mises en avant étaient choisies par les équipes d'Apple. Une décision prise en fonction de leur popularité ou des habitudes des utilisateurs. Dans son mail, Apple explique que « la visibilité qu’offre cet emplacement en fait un choix idéal pour améliorer la notoriété de l'app, en particulier lors du lancement de nouveaux contenus, d’événements spéciaux et de promotions saisonnières ».

Apple ne fait pas l'unanimité avec cette décision

Afin de se distinguer des autres applications non sponsorisées, les publicités seront affichées sur fond bleu tout en arborant la mention « Annonce ». L'objectif pour Apple est très simple : augmenter significativement ses revenus publicitaires. En septembre 2022, la firme gagnait du terrain sur le marché de la publicité face aux géants que sont Google et Meta, mais elle souhaite tout bonnement les rattraper.

Le PDG d'Epic Games, Tim Sweeney, a montré son total désaccord dans un tweet publié dans la journée du 24 octobre 2022. « Si Apple ne bloquait pas les magasins d'applications concurrents sur iOS, alors l'Epic Games Store, Steam et le Microsoft Store se feraient un plaisir de rivaliser avec Apple pour offrir aux clients iOS une meilleure expérience de magasin avec peu ou pas de publicités », a lancé le dirigeant du studio de développement de jeux vidéo.