Après avoir testé la fonctionnalité d’abonnement payant en janvier, Instagram veut étendre les possibilités d’aider les créateurs à monétiser leur contenu. Dans un communiqué du 14 juillet, le groupe Meta a dévoilé plusieurs outils, à l’instar des chats d’abonnés exclusifs pouvant recevoir jusqu’à 30 membres, des Posts et Reels réservés aux abonnés ou encore l’onglet spécial « Accueil des abonnés ».

De nouveaux outils de communication avec les abonnés

Les nouvelles fonctionnalités récemment déployées par Instagram enrichissent son outil d’abonnement payant testé auprès de 10 créateurs de contenu au début de l’année 2022. À titre de rappel, cet outil donne aux abonnés un moyen d'accéder à des stories ou des lives exclusifs de la part d’un créateur. Afin de poursuivre l'effort dans cette direction, la plateforme a ajouté d’autres alternatives à destination des influenceurs, pour se rémunérer :

  • Un chat d’abonnés (Subscriber Chats) qui permet aux créateurs de lancer simultanément des chats privés avec 30 abonnés. L’objectif est de « maintenir un équilibre et décider quand et comment ils souhaitent se connecter avec leurs abonnés », détaille Instagram.
  • La publication de Posts et Reels (Subscriber Reels, Posts) exclusifs, uniquement visibles par les abonnés.
  • Un onglet « accueil des abonnés » affiché sur les profils des créateurs. Il sera visible par les abonnés ayant souscrit à un abonnement et offrira un accès à des contenus exclusifs.
un chat Instagram pour abonnés payant

L'exemple d'un chat à destination d'abonnés payants. Image : Meta

Permettre aux créateurs de « gagner leur vie » en ligne

Instagram souhaite poursuivre sa politique de monétisation des contenus des créateurs, qui fonctionnent désormais comme des « entreprises ». « Si vous êtes un créateur […] l’abonnement constitue un moyen d’établir des revenus durables et prévisibles », précise Adam Mosseri, PDG d’Instagram dans une vidéo.

Actuellement, la plateforme continue d’octroyer l’accès aux abonnements à des dizaines de milliers d’influenceurs aux États-Unis. Elle envisage même d’offrir une large gamme d’outils à un maximum de créateurs de contenu pour mieux les aider à gagner leur vie.