C'était officieusement prévu, c'est sur le point d'arriver. Samsung Display, filiale de Samsung Electronics en charge de la conception et de la fabrication des solutions d'affichage du groupe, mettrait le mois prochain un terme à sa production de dalles LCD. Comme le précise ArsTechnica, cette décision intervient alors que la concurrence chinoise a fortement réduit, pour Samsung Display, l'intérêt de produire et commercialiser des écrans à cristaux liquides. Devenu leader du marché LCD après ses débuts en 1991, le groupe avait vu ses parts de marché chuter aux environs de 2% ces dernières années.

Samsung avait entre-temps largement réorienté son activité sur la production d'écrans OLED (Organic Light-Emitting Diodes) pour smartphones, tablettes puis PC portables et moniteurs. La firme a aussi largement axé ses efforts sur la conception et le lancement d'écrans à points quantiques (principalement utilisés pour certains moniteurs et pour ses nombreux téléviseurs QLED). Plus récemment, Samsung Display s'est beaucoup investi en recherches et développement pour mettre au point, puis lancer, des téléviseurs basés sur les technologies QD-OLED (mêlant points quantiques et OLED) et microLED. Des technologies avancées vouées notamment aux téléviseurs très haut de gamme.

La fin du LCD devrait enfin se concrétiser chez Samsung

Attendu en 2020 l'arrêt de production d'écrans LCD chez Samsung Display avait été reporté pour accompagner le regain de commandes liées à la hausse de production d'appareils électroniques (notamment de PC portables et de moniteurs) en contexte pandémique. L'assouplissement des mesures sanitaires et la fin, dans bien des cas, du travail a la maison a néanmoins contribué à réduire très rapidement les besoins en écrans LCD... et la pertinence pour Samsung d'en maintenir la production. En cette mi-2022, le groupe s'apprêterait ainsi à donner le coup de sifflet final pour cette activité.

D'après le Korea Times, les employés de Samsung Display chargés de la production de dalles LCD seraient progressivement réaffectés à la fabrication d'écrans QLED, technologiquement proches. Notons néanmoins que Samsung Display n'a pas encore confirmé par les canaux officiels l'abandon en juin de sa production de panneaux LCD. La firme devrait toutefois y venir tôt ou tard, la fin du LCD chez Samsung étant à ce stade une simple question de temps.