Le plus grand vendeur de smartphone au monde devrait diminuer sa production pour cette année. D’après un rapport du média coréen Maeil Business News, Samsung prévoit de sortir de ses usines moins d’unités. Un signal important envoyé au secteur.

Le coronavirus aura eu de nombreuses conséquences pour cette industrie. Sa forte dépendance aux succursales ou fournisseurs chinois, a été mise en exergue, sans parler des difficultés d’approvisionnement. De nombreuses marques ont aussi réajusté leur calendrier de mise à jour ou de lancement de nouveaux produits. Dans l’ensemble, le résultat est une production moindre, avec des délais de livraison parfois importants.

Dans la même catégorie

D’après Maeil Business News, Samsung tranchera dans la fabrication de toutes ses gammes de smartphones. Le sud-coréen comptait en produire 310 millions en 2022, ce sera plutôt 280 millions. Un réajustement finalement en phase avec les performances du marché au premier trimestre. En Europe, sur échos économiques de la guerre en Ukraine, les ventes de smartphone ont reculé de 10 %, ce chiffre est de 11 % pour le reste du monde. Elles devraient continuer de se détériorer, la demande étant logiquement touchée par l’augmentation de l’inflation.

Comme Samsung, Apple a également pour projet de ne pas augmenter sa production. D’après Bloomberg, la marque à la pomme fabriquera 220 millions d’iPhone cette année. L’occasion pour poursuivre l’amélioration de l’organisation de sa production. Depuis plusieurs semaines, le géant américain pousse ses prestataires à produire en dehors de Chine, en privilégiant l’Inde ou le Vietnam notamment.