La technologie OLED est aujourd’hui de plus en plus utilisée sur le marché des smartphones. Outre cette expertise dans le domaine des télévisions, LG Display souhaiterait désormais se spécialiser dans les écrans OLED pour smartphones et tablettes. Afin de concurrencer Samsung, géant du secteur, la firme sud-coréenne vient d’annoncer un investissement massif de 2,4 milliards d'euros.

LG va jouer des coudes avec Samsung

Le mardi 17 août, LG Display s’est engagé à invertir plus de deux milliards d'euros dans la production de dalles OLED de petite et moyenne taille. Il faut dire que le marché des smartphones et des tablettes est en train d'évoluer depuis quelques années vers ce type d’écran à la place du LCD. En s’attaquant à un autre secteur que celui des télévisions, l’entreprise vient ainsi se confronter avec son rival sud-coréen, Samsung Display, spécialiste dans le domaine. D’après LG, ce nouvel investissement débuterait dès ce mois d’août 2021 et devrait s’étendre jusqu’en 2024. Aucun autre détail n’a été fourni par l’entreprise.

À travers cette annonce, nous pouvons constater le revirement de stratégie du constructeur. Après avoir connu de très grosses difficultés sur le marché des smartphones en commercialisant ses propres appareils, la firme sud-coréenne a décidé d’arrêter cette activité en avril 2021. En contrepartie, LG avait annoncé vouloir concentrer ses ressources sur la production de dalle OLED de grande taille, marché où elle est leader. Finalement, un revirement du côté des smartphones, et même des tablettes, est à noter. Cependant, cela se passe uniquement du côté de la production de dalles OLED.

Les constructeurs de ces produits, tout comme les consommateurs, sont aujourd’hui de plus en plus friands de cette technologie. Cette décision de LG semble donc réfléchie afin de s’adapter à la demande globale. Samsung n’est cependant pas très loin et domine ce marché depuis de nombreuses années. L’entreprise représente, en effet 80 % du marché mondial des dalles OLED de petite et moyenne taille. Elle a aussi l’avantage d’avoir des technologies propres à elle, comme les écrans pliables.

Au niveau de la production de ces nouvelles dalles OLED de petite moyenne taille, LG Display déclare avoir une capacité de production d’environ 60 000 écrans OLED dans son usine de Paju (Corée du Sud). Le mois dernier, la société précisait être en train de réfléchir à un élargissement de sa production de dalles en plastique OLED, les POLED, une technologie qui pourrait la différencier de ses concurrents. Pour se démarquer, le MicroLED pourrait aussi être une stratégie payante étant donné que cette nouvelle technologie est vouée à devenir la norme de ses prochaines années.