Shopify, l’entreprise qui aide les commerçants à créer leur site d'ecommerce, a annoncé vouloir racheter Deliverr, spécialisée dans la logistique, pour 2,1 milliards de dollars. Après être parti à la conquête de la Chine, Shopify veut maintenant concurrencer Amazon en proposant, le 5 mai, un service de livraison aussi rapide que celui du géant américain.

Livraison en un ou deux jours

L'entreprise canadienne Shopify a annoncé qu’elle envisageait de faire fusionner Deliverr avec l’ensemble de son propre réseau de logistique. Le Wall Street Journal rappelle que la société d’ecommerce dépend actuellement de 6 River Systems pour la gestion de sa logistique. Elle avait acquis cette start-up spécialisée dans l’automatisation des entrepôts en 2019 pour 450 millions de dollars.

Shopify donc souhaite renforcer sa division logistique avec à sa tête un nouveau directeur général Aaron Brown. En acquérant Deliverr, l’entreprise récupère son réseau de logiciels de gestion des commandes, des développeurs et de nombreux spécialistes du secteur. Shopify aura plus de visibilité et un meilleur contrôle sur sa chaîne d’approvisionnement.

Les vendeurs tiers présents sur les sites de ecommerce font appel à Deliverr pour gérer la livraison de leurs produits. Pour la plupart, ce sont des vendeurs qui ont vendu jusqu’à 1 million de dollars de marchandises sur des plateformes comme Amazon, eBay ou Walmart. Deliverr est capable d’acheminer la marchandise en un ou deux jours.

Shopify impacté par la fin des confinements

Cette entreprise de logistique basée à San Francisco a été fondée en 2017. En novembre 2021, Deliverr a obtenu 240 millions de dollars en financement lors d’une levée de fonds. Des entreprises comme Activant Capital, Brookfield Technology Partners et Coatue Management y ont participé. Ces financements ont permis d’évaluer la société à 2 milliards de dollars, à peu près la somme dépensée par Shopify.

Pendant la crise Covid, les plateformes d’ecommerce avaient connu une explosion du nombre de ventes. L’accord arrive toutefois durant un ralentissement de la croissance de Shopify causé par la fin des confinements. Au premier trimestre 2022, le chiffre d’affaires de la société a diminué de 22% par rapport à la même période en 2021.

Selon les termes de l’accord, Shopify possédera toutes les actions en circulation de Deliverr. Le rachat à 2,1 milliards de dollars se fera à 80% en liquide. Le reste de la somme se réglera sous forme d’actions de Shopify. La transaction sera finalisée après examen de l’accord par les autorités de régulation.