Dans un communiqué de presse diffusé le 23 novembre 2021, Orange Belgium (une société détenue à 77% par la maison mère Orange SA) a confirmé avoir été choisi par le groupe Nethys pour entrer en négociation exclusive afin de faire l'acquisition de 75% du capital de VOO.

Orange Belgium veut renforcer sa présence en Wallonie

En faisant l'acquisition de VOO, une entreprise qui offre un portefeuille de services de téléphonie fixe et mobile, d’Internet très haut débit et de télévision, Orange Belgium veut consolider son développement national et renforcer sa présence en Wallonie. « À l’issue d’un processus de sélection compétitif, Orange Belgium a été choisi par Nethys pour entrer en négociation exclusive pour l'acquisition de 75 % du capital moins une action de VOO SA, sur la base d’une valeur d’entreprise de 1,8 Md€ pour 100% du capital », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Cette opération, qui sera financée par un accroissement de la dette, grâce au soutien d'Orange SA, doit permettre au géant des télécoms de consolider sa base d’abonnés fixes, grâce à VOO qui est bien positionné sur le marché belge, juste derrière Proximus et Telenet. À l'occasion des résultats du troisième trimestre 2021, Orange Belgium faisait le point sur les chiffres. La filiale belge d'Orange compte aujourd'hui 3,3 millions de clients mobiles en Belgique et au Luxembourg. Plus tôt cette année, Orange annonçait vouloir racheter le diffuseur TDF et ses 19 000 tours télécoms (des pylônes qui valent aujourd'hui de l'or).

Si très peu de commentaires peuvent être faits à ce stade du processus d'acquisition, Orange Belgium affirme tout de même que « le projet industriel d’Orange, la complémentarité des actifs et des équipes ainsi que la culture sociale des deux entreprises offriraient des perspectives attractives pour les collaborateurs de VOO et d'Orange Belgium ». Selon la filiale belge d'Orange, le plan d’investissements ambitieux et la mise en commun des compétences des deux entreprises permettraient d’assurer et de renforcer durablement la qualité du réseau de VOO.

Bientôt un nouveau PDG à la tête d'Orange ?

Les négociations d'Orange Belgium interviennent alors le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a été condamné mercredi 24 novembre 2021 en appel pour « complicité de détournement de fonds publics ». Alors que son mandat à la tête du groupe arrivait initialement à son terme mi-2022, il quittera son poste au plus tard fin janvier. Parallèlement à cette affaire, le géant français de la téléphonie a subi une perte de 2,76 milliards d'euros, au cours du premier semestre 2021.

Avant d'être condamné, Stéphane Richard avait déclaré que : « les évolutions récentes dans la gouvernance des sociétés du CAC 40 ont conduit à scinder les fonctions de président du conseil d'administration et de directeur général. Je pense que c'est une bonne chose, si le tandem fonctionne ». Nous saurons très vite si cette formule sera retenue par le conseil d'administration d'Orange.