Durant la WWDC 2021, évènement dédié aux développeurs, Apple a présenté une nouvelle fonctionnalité pour Apple Wallet sur iPhone. L’application permettant de regrouper l’ensemble de ses cartes de paiement, réservations ou cartes de fidélité, vient ainsi se prémunir de nouveaux atouts : le permis de conduire et la carte d’identité. La firme de Cupertino est d’ailleurs revenue en début de mois afin de préciser quelques éléments autour de cette fonctionnalité.

La dématérialisation des papiers d’identité est lancée par Apple

En disposant du permis de conduire et de la carte d’identité, Apple Wallet va prochainement devenir un vrai portefeuille électronique pour les utilisateurs d’iPhone et d’Apple Watch. Disponible avec iOS 15, prochaine mise à jour majeure des iPhone, la prise en charge de ces documents dans Apple Waller vient d’être détaillée dans un communiqué.

Tout d’abord, Apple fait le point sur les régions des États-Unis s’étant engagés à accepter d’introduire ces pièces d’identité dans Apple Wallet. On apprend ainsi que l’Arizona et la Géorgie seront les premiers à permettre à leurs citoyens de profiter de cette nouveauté. Le Connecticut, l’Iowa, le Kentucky, le Maryland, l’Oklahoma et l’Utah suivront.

Inscription de son permis de conduire dans iOS 15

Étape lors du stockage du permis de conduire dans Apple Wallet sur iOS 15. Image : Apple.

Apple précise par la suite que l’Administration de la Sécurité des Transports (TSA) acceptera aussi l’utilisation des permis de conduire et cartes d’identité numériques dans les points de contrôle de plusieurs aéroports. David Pekoske, administrateur de la TSA, explique ainsi que ce dispositif permettra de profiter d’«une expérience de contrôle de sécurité aéroportuaire plus transparente pour les voyageurs », mais aussi d’« d'offrir un niveau supplémentaire de commodité pour le voyageur en permettant davantage de possibilités de contrôle de sécurité TSA sans contact dans les aéroports ».

La sécurité et la confidentialité avant tout

En déployant des documents aussi confidentiels sur les iPhone, Apple a pris le temps de parler sécurité et vie privée. La firme américaine a ainsi précisé que les États ne peuvent pas savoir quand et où vous présentez votre carte d’identité ou votre permis de conduire ; que ces documents profitent de la confidentialité et de la sécurité intégrées à l’iPhone et l’Apple Watch, notamment au niveau du cryptage et de la protection contre la falsification et le vol ; mais aussi que seules les personnes utilisant l’authentification biométrique Touch ID ou Face ID peuvent voir ou présenter ces documents.

« L'ajout des permis de conduire et des cartes d'identité d'État à Apple Wallet est une étape importante dans notre vision du remplacement du portefeuille physique par un portefeuille mobile sécurisé et facile à utiliser », déclare Jennifer Bailey, vice-présidente d'Apple pour Apple Pay et Apple Wallet.