Apple a dévoilé les résultats financiers pour son troisième trimestre fiscal (pdf) (second trimestre calendaire) de l’année. Si la firme est en très bonne santé avec des ventes d’iPhone qui explosent, la pénurie de semi-conducteurs guette.

L’iPhone : moteur principal des ventes d’Apple

La marque à la pomme s’offre là un beau trimestre, avec une croissance du chiffre d’affaires de 36%, atteignant 81,43 milliards de dollars. Fait bien plus notable : ses bénéfices ont presque doublé, avec une augmentation de 93%, pour atteindre 21,74 milliards de dollars.

D’avril à mars, Apple a vendu pour près de 40 milliards de dollars d’iPhone. C’est la gamme qui génère le plus de revenus pour la marque, avec une croissance de 49,78% comparée à la même période l’année dernière. Les Mac dépassent les 8 milliards de dollars de recettes (+16%), suivis par les iPad à 7,3 milliards (+12%).

Une ligne qu’on aurait tendance à juger moins importante arrive tout de même en troisième position dans les résultats d’Apple : les wearables, accessoires, et objets connectés. Les HomePod mini, Apple Watch, et les AirPods Max sont récemment venus étoffer la liste de produits qu’elle compte. Dépassant la valeur des ventes de Mac, elle représente 8,77 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Seconde source de revenu la plus importante, les services, majoritairement constitué des abonnements en tout genre, ont généré 17,48 milliards de dollars, en croissance de 32,9% par rapport à la même période l’année dernière.

Comme à son habitude depuis le début de la pandémie, Apple ne livre pas de tendances en complément de ses résultats. Il s’agit donc du 6ème trimestre, où la firme estime que les facteurs qu’elle emploie ne sont pas assez fiables pour se prononcer.

Cependant, lors de l’appel avec les actionnaires, Tim Cook a évoqué des contraintes d’approvisionnement en « silicon ». Une formule à moitié déguisée pour évoquer la pénurie de semi-conducteurs qui touche diverses industries. Pour Le PDG d’Apple, ce phénomène pourrait affecter la production et la vente d’iPhone et d’iPad à partir de septembre 2021, sans pour autant livrer plus de précisions.