Le marché de l'IaaS (Infrastructure as a Service) est en pleine ascension : +40% en 2020 selon une récente étude Gartner. Amazon a connu une croissance de 29%, c'est légèrement plus faible que les autres entreprises présentes sur ce marché mais cela n'empêche pas le géant américain de largement dominer le secteur de l'IaaS avec une part de marché de 41%.

+40% pour le marché du cloud public IaaS

Sur le marché du cloud public IaaS, il y a deux acteurs principaux : Amazon et Microsoft. On retrouve en première position la société de Jeff Bezos, avec un chiffre d'affaires à 26,2 milliards de dollars, et non loin derrière vient Microsoft avec 12,7 milliards de dollars de revenus en 2020 et une croissance de près de 60%. Des chiffres stimulés par la pandémie de Covid-19, notamment du coté de Microsoft avec des clients qui se sont laissés séduire par l'offre de Microsoft Azure.

Ces deux acteurs américains ne sont pas seuls sur le marché de l'IaaS, évidemment. À leurs côtés, on retrouve également d'autres géants comme Alibaba, Google ou encore Huawei. Alibaba est, pour le moment, indétrônable en Chine : l'entreprise de Jack Ma reste le fournisseur IaaS principal en Chine et a même connu une croissance de 53% en 2020 pour atteindre un chiffre d'affaires de 6 milliards de dollars sur l'IaaS. L'étude de Gartner montre qu'Alibaba a surtout bénéficié du secteur de l'éducation, notamment avec DingTalk, une plateforme de collaboration détenue par Alibaba.

5 géants du web tirent leur épingle du jeu

Malgré les sanctions américaines, Huawei est loin de baisser les bras. La société chinoise a réalisé une année record sur le marché du cloud public IaaS. L'entreprise de Ren Zhengfei se fraye un chemin dans le top 5 grâce à une croissance exceptionnelle de 200% sur le marché du IaaS. L'entreprise a réussi à réaliser un chiffre d'affaires de 2,7 milliards de dollars sur ce marché en 2020. Précisons tout de même que 90% des revenus proviennent de Chine. De son côté, Google a vu ses revenus IaaS augmenter de 66% pour atteindre près de 4 milliards de dollars de revenus en 2020, notamment grâce aux secteurs du retail et de la santé.

Selon Sid Nag, vice-président de la recherche chez Gartner : "ces cinq géants continuent d'étendre la portée du cloud public IaaS pour répondre aux besoins des organisations en matière de souveraineté des données, de portabilité des charges de travail et de latence du réseau". L'exemple de Huawei est parfait : après 2019, la société a effectué un pivot pour s'éloigner de la vente d'équipements et investir massivement dans son activité de services cloud. Aujourd'hui, on peut affirmer que cela commence à porter ses fruits.