Dans un billet de blog publié le 2 février 2021, la firme de Mountain View annonce une nouvelle fonctionnalité très pratique pour les utilisateurs de Google Meet. Baptisée Green Room, elle va leur permettre d’ajuster les paramètres sonores et visuels avant un appel grâce à une prévisualisation.

Il peut en effet être fréquent que le son ne soit pas harmonisé au début d’une visioconférence, ou que l’on soit mal installé et que quelque chose d’incongru apparaisse en arrière-plan. C’est tous ces petits désagréments que Google souhaite éviter avec Green Room. S’il est déjà possible de vérifier son environnement dans la session précédant l’appel, le nouvel outil de Google Meet va bien plus loin.

La firme de Mountain View explique qu’il permet, par exemple, d’identifier et de rectifier « un microphone involontairement coupé, un écran d'affichage secondaire avec un casque ou un haut-parleur manquant et d’autres problèmes audio, tels qu'une mauvaise qualité sonore, un son trop fort ou un microphone qui amplifie les bruits de fond ». Green Room permet également d’ajuster l’éclairage et le positionnement pour « éviter une qualité vidéo sombre ou granuleuse ». Si une anomalie est détectée, alors « un avertissement et des conseils pour résoudre les problèmes courants, comme l'autorisation donnée à votre navigateur d'utiliser le microphone ou la caméra » apparaîtront.

La fonctionnalité Green Room peut paraître anodine, mais elle va sans doute faciliter le quotidien de nombreux utilisateurs, d’autant plus que de plus en plus de personnes se tournent vers les services de visioconférence pour discuter avec leurs proches, mais également car ils ont recours au télétravail pour pratiquer la distanciation sociale. D’ailleurs, Google Meet a littéralement explosé au mois d’avril dernier, avec le service qui a gagné en gagnant 3 millions d’utilisateurs par jour. C’est également le cas de l’application Zoom, qui a établi des chiffres record en 2020.

Pour répondre à des besoins beaucoup plus poussés de la part de la population, Google Meet a ainsi introduit de nombreuses nouveautés en un court laps de temps. Il est par exemple possible d’ajouter un arrière-plan virtuel lors d’un appel, d’avoir recours à la réduction de bruit en direct, et l’outil a même été optimisé pour les professeurs opérant leurs cours à distance.

Green Room sera premièrement disponible pour les utilisateurs de Google Workspace, et devrait être accessible à tout le monde dans les 15 prochains jours.