Sur son blog dédié aux projets d’intelligence artificielle, Google a présenté un programme capable de styliser un dessin tout simple en une créature plus réaliste. Baptisé Chimera Painter, ce logiciel en accès libre permettra de donner vie aux idées le plus fantastiques.

Sa présentation est assez basique, mais c’est ce dont l’outil a besoin pour transformer les dessins des utilisateurs. Chaque partie du corps de la créature que l’on souhaite créer a sa couleur. D’abord la tête, puis la bouche, le museau, les oreilles, les cornes, les ailes, les dents, la queue … Tout y est pour concevoir la chimère la plus effrayante, ou, selon les caractéristiques, la plus loufoque. Pour élaborer quelques exemples, l’équipe derrière la création de Chimera Painter s’est mise au défi de créer des illustrations pour un jeu de cartes. Chaque créature possède des caractéristiques qui lui sont propres.

Exemples d'illustrations créées par les équipes de Google pour leur faux jeu de cartes

Exemples d’illustrations créées par les équipes de Google pour leur faux jeu de cartes. Image : Google.

Un tel procédé n’est pas nouveau. Depuis plusieurs années, les équipes d’intelligence artificielle de grandes entreprises conçoivent des outils similaires pour créer une image, à partir d’un croquis, d’une photographie, ou même d’un texte. Déjà en 2017, Nvidia avait élaboré un programme en mesure de créer de faux environnements dans des vidéos plus que réalistes. Sur le même principe que Chimera Painter, Nvidia (encore) permettait de créer un paysage à partir d’un simple croquis. Arbres, plantes, mer, rivière, ciel, nuages, neige … Chaque élément pouvait être dessiné avec une simplicité enfantine, pour un rendu, il faut le dire, assez bluffant. Enfin, de son côté Microsoft a créé programme qui n’utilise pas des dessins, mais des mots, pour créer des images.

Si cela n’est pas nouveau, cette énième initiative née au sein d’une équipe de recherche en intelligence artificielle nous en dit peut-être un peu plus sur l’avenir de la créativité. Aurons-nous encore besoin de designers pour concevoir logos, illustration, et autre créations ? Pour l’instant oui, mais difficile de prédire la technicité des tels programmes dans 10 ans. De ce fait, qu’adviendra t-il du cerveau droit et de notre capacité à imaginer, et créer si l’on doit se référer aux mêmes modèles de conception ?