Google est actuellement en train de tester une nouvelle fonctionnalité baptisée "Profile Cards" en Inde. Celle-ci permet à n'importe quel utilisateur de créer sa propre fiche personnelle et de l'afficher dans les résultats de recherche du géant d'Internet. Un système qui rappelle celui déjà mis en place pour les célébrités et les entreprises.

Profile Cards, de l'auto-promotion sur le moteur de recherche Google

À l'heure actuelle, seules les personnes célèbres ou les entreprises ont doit à des fiches d'identité apparaissant lors d'une recherche sur Google. C'est toutefois sur le point de changer avec les Profils Cards, ces petites fiches personnelles qui permettent à chaque utilisateur de Google de se créer une sorte de carte de visite d'identité virtuelle qui ressort lors d'une recherche.

Pour créer sa propre fiche, il suffira de taper l'expression "add me to search" ("ajoutez-moi à la recherche") dans le moteur de recherche, tout en étant connecté à son compte Google. À partir de là, chaque utilisateur pourra alors créer sa carte de visite en ajoutant son nom, une brève biographie, les liens de ses réseaux sociaux, son numéro de téléphone, son adresse mail ou encore son emploi et sa ville natale.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Google, qui est en perpétuelle amélioration de son moteur de recherche, offre un nouveau moyen d'auto-promotion à ses utilisateurs. Les People Cards peuvent par exemple s'avérer utiles dans le cadre d'une recherche d'emploi ou même dans le prospect de clients. C'est aussi un moyen pour la firme de Mountain View de réduire drastiquement l'usurpation d'identité puisqu'il est obligatoire d'être connecté à son compte Google personnel pour mettre en ligne sa fiche. Évidemment, une équipe aidée d'algorithmes sera également chargée de contrôler ces profils.

L'Inde est la première servie

À l'heure actuelle, People Cards est seulement disponible en Inde et en langue anglaise. Ce pays, qui compte 1,37 milliard d’habitants, permettra d'effectuer les premiers tests pour voir si cette nouvelle fonctionnalité plaît aux utilisateurs, mais aussi si les moyens de sécurité qui y sont appliqués sont suffisants pour éviter, comme nous l'expliquions précédemment, l'usurpation d'identité ou tout autre abus du même type. Si le test s'avère être un succès, il y a fort à parier que les People Cards seront très prochainement déployées plus globalement aux autres pays.