Moteur graphique de jeux vidéo développé par Epic Games, le Unreal Engine 5 dévoile ses capacités à travers une vidéo impressionnante qui nous donne un alléchant aperçu de ce que pourrait bien nous réserver la neuvième génération de consoles.

Lumen in the land of Nanite, une démonstration puissante

Epic Games a profité du Summer Game Fest pour dévoiler une démonstration tout en puissance de son Unreal Engine 5, moteur graphique qui accompagnera la neuvième génération de consoles. C’est donc dans une vidéo de dix minutes baptisée « Lumen in the land of Nanite » que l’on découvre ce que pourrait nous réserver le futur du jeu vidéo : des graphismes photoréalistes avec des niveaux de détails époustouflants, des textures somptueuses, ainsi que des jeux d’ombres et de lumières chiadés. Évidemment, nous vous conseillons de sélectionner la résolution maximale afin de profiter pleinement de « Lumen in the land of Nanite ».

Aucun doute, avec cette démonstration tournant en temps réel sur PS5, Epic Games frappe un grand coup. Pourtant, il est important de prendre un certain recule en considérant que les performances du moteur ont été parfaitement optimisées afin de garantir ce résultat, et que les éléments classiques d’un jeu n’y ont pas été intégrés. Aussi, faudra-t-il un certain temps aux développeurs avant de maîtriser parfaitement les rouages de ce moteur graphique, tout comme il en faudra pour dompter les entrailles des consoles nextgen.

L’Unreal Engine 5 ne sera pas déployé avant 2021

L’Unreal Engine 5 pourra être déployé sur les jeux PS5, Xbox Series X, PC, Mac ainsi que sur iOS et Android, et permettra aux studios et développeurs d’exploiter deux nouvelles technologies. Toutes deux sont détaillées sur le site de l’entreprise. La première est la Nanite qui gérera l’ensemble de l’aspect géométrique des micropolygones, permettant ainsi de créer un impressionnant niveau de détails. La seconde, c’est le Lumen, qui est une solution d’éclairage entièrement dynamique et réagissant de façon instantanée aux changements de scène et de lumière.

Malheureusement, selon Tim Sweeney, CEO d’Epic Games, il faudra encore attendre avant de profiter des résultats de ces technologies embarquées sur l’Unreal Engine 5. De fait, les premières versions de ce moteur ne seront mises à disposition des créateurs de jeux qu’à partir de 2021. Il faudra donc s’armer de patience pour voir arriver les premiers jeux développés avec l’Unreal Engine 5.