Alors que l’offre en podcasts explose et que certains géants de la musique en streaming, comme Spotify, repensent leurs services pour mieux mettre en évidence ces contenus, Google semble s’être livré à une introspection pour accoucher d’une application Podcasts revue et corrigée. Comme repéré par 9to5Google (et relayé par Engadget), cette dernière se veut plus attrayante en misant sur une interface retravaillée.

Principale nouveauté, l’apparition au bas de l’écran de trois onglets permettant de désencombrer l’expérience actuelle. Google a par ailleurs changé son fusil d’épaule en matière de page d’accueil. Au lieu de mettre l’accent sur les podcasts à découvrir, elle met désormais en avant les contenus favoris de l’utilisateur. Comme le note Engadget, de nouvelles commandes permettent par ailleurs de télécharger des épisodes et de les ajouter à la file d’attente sans devoir entrer sur la fiche d’un épisode en particulier. Google mise également sur une nouvelle icone (ajoutée sur le coin supérieur droit des « jaquettes » de présentation) permettant de signifier de manière plus évidente à l’utilisateur la publication de nouveaux contenus à écouter.

Actuellement en cours de déploiement sur Android, cette nouvelle version de l’application Podcasts semble aussi permettre les téléchargements automatiques de contenus à mesure qu’ils sont publiés sur la plateforme. Google permet enfin désormais la mise en place de notification individuelles permettant par exemple d’être informé lorsque le nouvel épisode d’un podcast est ajouté.

Crédit : Engadget

Google, qui souhaite être plus compétitif sur un marché de plus en plus porteur, a encore des progrès à faire pour rendre son application Podcasts pleinement concurrentielle face aux ténors du milieu, mais ces nouveautés vont dans le bon sens. D’autant plus que Google ne se limite pas à Android : la version Web de son application est en effet concernée. Mieux encore, la firme vient de lancer une version iOS de son service. Une première qui n’est malheureusement pas encore disponible sur l’AppStore français, mais cela ne devrait tarder.