C’est un tournant majeur dans l’histoire de Microsoft. Bill Gates, fondateur et longtemps PDG de Microsoft, décide de prendre quelques distances avec son “bébé”. En effet, Gates quitte le conseil d’administration de la firme de Redmond. Il restera néanmoins dans les coulisses pour conseiller l’actuel PDG de l’entreprise, Satya Nadella.

Bill Gates quitte le conseil d’administration

Bill Gates souhaite consacrer plus de temps à ses travaux philanthropiques. Au fil des années, le fondateur de l’entreprise se détache. On se souvient qu’en 2008, il avait créé avec sa femme la Fondation Bill & Melinda Gates. Il a présidé ce conseil d’administration jusqu’en 2014, date à laquelle il décidait de céder sa place à Satya Nadella.

Depuis, il siégeait au sein du conseil, comme n’importe quel autre membre. Pourtant, même si sa présence était de moins en moins importante, il faut bien avouer que son départ est un véritable tournant pour l’entreprise. Satya Nadella, actuel PDG de l’entreprise et fermement convaincu que l’avenir de l’informatique se trouve dans le Edge Computing, s’est exprimé sur le départ de Bill Gates. Il déclare que :

“Ce fut un honneur et un privilège de travailler avec Bill et d’apprendre de lui au fil des années. Bill a fondé notre société en croyant en la force démocratisante du logiciel et en se passionnant pour la résolution des défis les plus urgents de la société. Microsoft et le monde sont meilleurs grâce à lui. Je me réjouis de continuer à travailler à ses côtés pour réaliser notre mission, qui est de donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens d’en faire plus”.

Gates : un homme “comme les autres”

Suite au départ de Bill Gates, le conseil d’administration ne compte désormais plus que 12 membres : John W. Thompson, Reid Hoffman, Hugh Johnston, Teri L. List-Stoll, Satya Nadella, Sandra E. Peterson, Penny Pritzker, Charles W. Scharf, Arne Sorenson, John W. Stanton, Emma Walmsley, et Padmasree Warrior.

Avant de se faire détrôner (brièvement) par Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, Bill Gates était l’homme le plus riche du monde. Si on oublie le temps d’un instant la fortune du fondateur de Microsoft, Bill Gates est en réalité un homme comme les autres. En effet, l’année dernière, il se faisait surprendre à faire la queue chez Burger Dick’s Drive-in à Seattle.