Avec l’aide des géants technologiques asiatiques, le gouvernement chinois espère pouvoir enrayer la propagation du coronavirus. L’administration de Xi Jinping a fait appel à Alibaba ainsi qu’à Tencent pour développer un nouveau système de QR code avec différentes couleurs afin de suivre l’état de santé des habitants avec précision dans tout le pays.

Un QR code de couleur en fonction de l’état de santé des chinois

Ce mercredi 19 février, Alipay, l’application de paiement développée par Alibaba, a lancé une nouvelle fonctionnalité en collaboration avec le gouvernement chinois, qui permet d’attribuer un QR code aux habitants de Hangzhou. En fonction de la couleur qui leur est attribuée, on peut connaître leur état de santé en un coup d’œil et savoir s’ils ont des risques d’avoir été infectés par le coronavirus.

Les habitants de la ville doivent pour cela remplir un formulaire en ligne en indiquant leur “numéro d’identification”, s’ils ont voyagé en dehors de Hangzhou récemment, et les potentiels symptômes dont ils sont victimes, comme de la fièvre ou une forte toux. Une fois que cette étape en ligne est terminée, les chinois reçoivent un QR code avec une couleur sur leur smartphone, une sorte de code-barres, indiquant leur état de santé.

Le code couleur est très clair : les utilisateurs qui se voient attribuer un code rouge sont tenus de rester chez eux, en quarantaine pendant au moins 14 jours. Les chinois ayant reçu un code jaune sont tenus de rester confinés chez eux pendant 7 jours, tandis que les personnes ayant un code vert peuvent se déplacer à leur guise. On sent bien que le gouvernement chinois fait tout pour mettre la technologie au service de la lutte contre le coronavirus.

Tout faire pour limiter la propagation du Coronavirus

Il y a quelques jours, nous apprenions que la Chine lançait aussi une application pour permettre aux personnes de savoir si elles ont été en contact avec des malades ou non. Baptisée “Détecteur de contacts étroits”, cette application développée par la direction générale du Conseil des Affaires d’État, la Commission nationale de la santé et China Electronics Technology Group Corporations a été lancée le 8 février 2020. Les habitants de Chine peuvent désormais vérifier s’ils ont été en contact ou à proximité d’une personne infectée par le coronavirus. Le bilan de l’épidémie es désormais de 1 770 morts.

Le QR code de couleur mis en place à Hangzhou doit être étendu au reste du pays dans les jours qui viennent. À ce propos, deux résidents de Hangzhou ont déclaré à Reuters que des voisins avaient demandé à voir leur QR code. Aussi, une autre habitante de la ville a dit qu’on lui avait demandé de montrer son QR code avant d’entrer dans un supermarché local… Les mesures sont strictes et le gouvernement ne laissera rien passer. Afin de freiner la propagation du coronavirus, la Chine est prête à tout.