Décidément il est possible de tout faire avec Excel. Dans une vidéo postée par le youtubeur Dylan Tallchief le 3 février, vue par 230 000 personnes, le logiciel professionnel de Microsoft est utilisé pour composer une cover de Take On Me du groupe a-ha.

En 2019 une boîte est créée à partir d’un mème

Comme souvent sur internet tout est parti d’une série de mèmes. L’année dernière, c’était des mèmes représentants des Excel DAW (digital audio workstation, une suite logicielle pour composer de la musique) qui connaissaient un petit succès sur Facebook.

Ce sont eux qui vont inspirer le Youtuber et musicien Dylan Tallchief. Il va se mettre en tête et parvenir à créer une boîte à rythme fonctionnel sur Excel. C’est le point de départ de cette ambition un peu folle du youtubeur, la création d’une table de mixage complète grâce au logiciel de Microsoft.

Sur le modèle de logiciel de musique existant comme Ableton ou FL studio, le Youtuber va recréer, uniquement avec des feuilles de calcul Excel, un logiciel complet et fonctionnel.

Dans une vidéo diffusée sur Youtube, Dylan Tallchief teste sa création, appelé xlStudio, avec une cover de Take On Me, le tube du groupe norvégien a-ha, qui décidément inspire les bidouilleurs du numérique.

Un logiciel qui reste très ingénieux malgré ses limites

Pendant une dizaine de minutes, on est appelé à découvrir xlStudio. Le logiciel semble très complet : il permet d’utiliser divers instruments, comporte des options d’éditions et de nombreux contrôles. Dylan Tallchief a même ajouté une option pour exporter les fichiers créés sur xlStudio en fichiers projet d’Ableton (.als) pour permettre de les retravailler.

Évidemment, la table de mixage a des limites propres à son format l’empêchant de prétendre à être un outil de travail audionumérique autonome, il est par exemple impossible de télécharger des plug-ins.

Cela reste une application extrêmement ingénieuse et amusante du très sérieux logiciel de travail de Microsoft. Cela rappelle d’autres utilisations complètement détournées d’Excel comme la reproduction grâce aux feuilles de calculs de jeux comme XCOM ou Civilization.

Pour les mélomanes amoureux du logiciel de Microsoft Dylan Tallchief a laissé sa création en libre accès sur Google Drive.