Une semaine seulement après son lancement sur iOS et Android, Byte dévoile les détails de son programme partenaires qui a pour objectif de rémunérer les créateurs de la plateforme.

Priorité aux créateurs

Byte voit les choses en grand et met toutes les chances de son côté pour faire grandir rapidement sa plateforme. Alors que l’application n’est disponible que depuis une semaine, le programme partenaires qui vise à rémunérer les créateurs de la plateforme est d’ores et déjà en train de se mettre en place. Sans surprise, c’est aux États-Unis qu’il fera ses premiers pas. Dans un post publié sur le blog de Byte, on apprend les mécanismes de ce programme.

Les créateurs seront classés par différentes tranches d’audiences, baptisées « paniers ». Tous les créateurs placés dans un même panier gagneront exactement la même somme. Pour espérer gagner davantage d’argent, ils devront donc générer plus d’audience afin d’atteindre le panier supérieur. Aussi, les vidéos ne seront pas monétisées avec des publicités. Vous ne trouverez ni publicités en pre-roll, ni publicités basées sur le retargeting. En effet, Byte mise sur des campagnes créatives dédiées aux marques qui sont mises en avant à travers l’Explorer. Les revenus générés par celles-ci sont ensuite entièrement repartagés entre les créateurs.

Dom Hofmann, fondateur de Byte, a d’ailleurs annoncé sur son compte Twitter l’arrivée de la toute première campagne publicitaire sur la plateforme. Celle-ci est dédiée à Nike.

Pour commencer, le programme partenaires ne sera disponible qu’aux États-Unis et c’est Byte qui contactera directement les premiers créateurs qui pourront le rejoindre. Cela servira de phase de test, avant d’ouvrir le programme partenaires à tous. Byte explique :

Veuillez noter que nous sommes une toute nouvelle application (juste une semaine !) et que nos partenariats et programmes publicitaires en sont à leurs balbutiements. Afin de mettre à l’échelle ces programmes correctement, en optimisant la santé à long terme de l’application et de notre communauté, les nombres d’adhésions et les montants des paiements seront modestes puis augmenteront avec le temps

Byte en bonne voie pour concurrencer TikTok ?

Byte fait un démarrage en trombe. Durant son tout premier week-end d’exploitation, l’application a enregistré pas moins de 780 000 téléchargements aux États-Unis. De grands créateurs tels que Logan Paul, King Bach ou encore Zach King, se sont également déjà inscrits sur la plateforme. Si ces débuts sont extrêmement prometteurs, ils arrivent néanmoins à un moment où TikTok est en pleine explosion. En effet, l’application chinoise compte pas moins de 1,5 milliards de téléchargements à travers le monde et sa croissance aux États-Unis est spectaculaire.

En lançant son programme partenaires aussi tôt, il est clair que Byte espère ramener sur sa plateforme un maximum de créateurs déjà connus dans l’objectif de contrecarrer rapidement TikTok. Une stratégie audacieuse mais qui a peu de chances de suffire à elle seule. En effet, il y a fort à parier que Byte devra redoubler ses efforts pour espérer rattraper son retard face à l’application chinoise. Un chemin qui s’annonce long et fastidieux, mais qui n’a pas l’air d’effrayer Dom Hofmann pour autant.