Après avoir été racheté, en 2012, par Twitter, Vine avait dû fermé en 2016 à cause notamment de la concurrence. Aujourd’hui et quatre ans après, l’un des co-fondateur de Vine, Dom Hofmann vient de lancer Byte, une application similaire qui rencontre déjà quelques soucis.

Les spams en commentaire : la “priorité absolue” de Byte

Tout juste lancée, l’application Byte est déjà confrontée à ses premiers problèmes. Ici, les spams en commentaires, sous les vidéos, appelant notamment à s’abonner ou à réaliser un échange de like. Le fondateur de l’application, Dom Hofmann a d’ailleurs déjà pris la parole à ce propos sur le forum communautaire de l’application, indiquant : “Nous sommes conscients des problèmes avec le spam en commentaires et plus globalement avec un genre de commentaire. C’est notre priorité absolue et nous travaillons très dur pour y remédier. L’application devrait être sensiblement meilleure qu’elle ne l’était il y a 24 heures et devrait continuer de s’améliorer au cours des prochains jours”.

Pour l’heure, concurrencer TikTok est donc compliqué, d’une part à cause de ces soucis techniques, et d’autre part dans la mesure où l’application détenue par ByteDance a, aujourd’hui, un volume d’utilisateurs conséquent. Et si Byte reprend les mêmes codes de Vine, ceux-ci sont également semblables à ceux de TikTok. La seule différence pour l’heure et que Byte n’inclura pas de suite de publicités sur l’application, et l’application va donc continuer d’être développée grâce aux fonds propres de la société qui l’a créé.

message du fondateur de Byte

Crédits : Byte

Le fondateur se veut rassurant et promet bien des nouveautés

Dans son post sur le forum, le fondateur de Byte précise qu’une fois les problèmes du lancement réglés, l’accent sera mis sur le développement puis le déploiement de nouvelles fonctionnalités axées autant sur l’expérience spectateur que créateur. Les utilisateurs pourraient ainsi bientôt être en mesure de bloquer, filtrer et limiter les commentaires.

Par ailleurs, le message se veut également rassurant sur la modération des contenus vidéos eux-même. En prenant la parole, le fondateur de l’application a affirmé que ses équipes travaillaient également sur ce point important.

Finalement, Byte vise des personnes plus âgées que TikTok et propose également un concept de vidéos plus courtes (6 secondes contre 10 chez TikTok), de quoi se différencier du géant. Reste maintenant à ce que les utilisateurs soient patients pour découvrir la version sans problème de l’application.