Quelques semaines après avoir dévoilé le système de rémunération de ses créateurs, Byte annonce qu’une poignée d’entre eux commencera à être rémunérée dès le mois d’avril 2020.

Coup de départ pour le programme de rémunération

Pour Byte, les créateurs sont la clé du succès. Alors, pour les attirer, le réseau social lance un programme permettant de récompenser financièrement ceux qui sont actifs, deux mois seulement après le lancement officiel de sa plateforme. Comme indiqué sur le blog de Byte, ce programme débutera dès le 15 avril 2020 et permettra à 100 créateurs américains et triés sur le volet de se partager la somme de 250 000 dollars.

Dans la même catégorie

Pour rappel, voici comment fonctionne le programme de rémunération des créateurs Byte : tous les 120 jours, le réseau social établira une somme globale à diviser entre les créateurs. Une somme qui est obtenue grâce aux campagnes publicitaires que les annonceurs, tels que Nike, lancent sur le réseau social. Les créateurs sont ensuite classés par “paniers” en fonction du nombre de vues qu’ils effectuent sur leurs vidéos. Tous les créateurs appartenant à un même panier touchent exactement la même somme qu’ils percevront tous les 30 jours. Pour passer au panier supérieur, une seule solution : réaliser plus de vues.

Comment sont sélectionnés les créateurs ?

Comme indiqué plus tôt, seuls 100 créateurs américains auront accès à ce programme dans un premier temps. Misant sur la transparence, Byte a dévoilé ses critères de sélection.

“Nous souhaitons que Byte soit comme un foyer pour les créateurs émergents venus de tous horizons. Nous allons construire notre Programme Partenaire avec des créateurs qui saisissent toute la variété et le caractère unique de Byte.”

Dans un premier temps, cela se traduit par des créateurs faisant preuve d’originalité avec des contenus uniques, crées spécialement pour la plateforme. Aussi, Byte compte sélectionner des créateurs actifs sur le réseau social, qui échangent régulièrement de “façon positive, constructive et inspirante” avec d’autres membres de la communauté. Le format de la plateforme devra également être respecté, avec des vidéos s’affichant en plein écran et sans bandeaux de textes. Étonnamment, Byte ne mentionne aucun minimum de vues ou d’abonnés.

Byte souhaite se différencier de TikTok

Le message est clair. Byte souhaite récompenser les créateurs qui le “méritent”, à savoir ceux qui sont engagés et qui postent des contenus originaux et créatifs ; exit donc les reprises de vidéos TikTok, celles-ci ne sont manifestement pas les bienvenues sur le réseau social.

Ce programme partenaire semble donc viser deux objectifs qui se complètent. Le premier est évidemment d’attirer de nouveaux utilisateurs créatifs sur la plateforme et le second, un peu plus subtil, est de mettre en place des moyens pour que Byte ne devienne pas une pâle copie de TikTok. Cette stratégie sera-t-elle payante ? S’il est impossible de répondre avec certitude à l’heure actuelle, on salue néanmoins les efforts de l’entreprise pour se démarquer de son principal concurrent.