La nouvelle fonctionnalité d’Adobe Première Pro, Productions, a été annoncée le 23 janvier à l’occasion du Festival du film de Sundance aux États-Unis. Le choix de faire cette révélation à l’un des plus importants festivals sur le cinéma indépendant ne tient rien du hasard, Adobe revendique cibler en premier lieu les cinéastes. Une petite surprise, puisque Productions n’avait pas été présenté lors de l’Adobe MAX 2019 de novembre.

Adobe dévoile les caractéristiques de Productions

Les habitués du travail en groupe, collaboratif, savent à quel point des outils comme le Drive de Google sont indispensables. Ils offrent la possibilité de travailler depuis n’importe où, en même temps, sur un document de travail.

Chez Adobe, on a bien remarqué l’intérêt que pourrait avoir le travail collaboratif sur leur logiciel de montage Premier pro. C’est la promesse de Productions : « garder tout en synchronisation », explique Adobe. Un stockage local partagé doit permettre à plusieurs personnes d’être ensemble sur le même projet.

Des protections sont prévues pour éviter qu’un collègue un peu trop maladroit ne supprime un projet tout en continuant à y avoir accès. Les modifications ne pourront être faites qu’une fois que la personne en train de monter ait terminé.

Il sera possible de voir sur un même tableau les projets de chacun et leurs progrès. Les mêmes paramètres sont partagés par toutes les personnes présentent sur le fichier dans un souci d’efficacité.

Pour les projets complexes, tels qu’un film, la fonctionnalité permettra de diviser les projets en plus petits morceaux, par exemple en scène. Sur le blog d’Adobe, on explique notamment qu’il sera désormais plus simple de récupérer les séquences de titres ou audio.

 Conçu pour et par le cinéma

Dans sa communication Adobe insiste tout particulièrement auprès des cinéastes. Ils revendiquent notamment l’utilisation de leur logiciel dans les films présentés à Sundance, « Grâce à des festivals comme Sundance – où plus de films que jamais cette année ont utilisé Premiere Pro – nous avons eu l’occasion de rencontrer de nombreux nouveaux conteurs brillants et d’apprendre comment ils utilisent les outils de création d’Adobe ».

La fonctionnalité d’Adobe a été développée avec l’aide de professionnels d’Hollywood. Les équipes de Terminator : Dark Fate et Dolemite is My Name, ont notamment essayé les premières versions du logiciel. Adobe explique également que Productions est actuellement utilisé sur le dernier film de David Fincher, le biopic Mank, sur le scénariste de Citizen Kane. En espérant que ça l’aide à trouver le succès !