Depuis deux ans, la bataille entre Microsoft Teams et Slack fait rage. La plateforme de messagerie professionnelle développée par les équipes de Microsoft veut accélérer son déploiement. Pour cette raison, la firme de Redmond s’apprête à lancer sa toute première campagne d’envergure mondiale.

Teams cherche à larguer Slack

Microsoft Teams veut faire vaciller Slack. En juillet, la plateforme de Microsoft dépassait déjà Slack en nombre d’utilisateurs. La firme de Redmond indique que 20 millions d’individus se connectent sur sa plateforme quotidiennement, et qu’ils sont plus de 28 millions à se connecter au moins une fois par semaine. 500 000 entreprises auraient utilisé son logiciel en mars 2019.

Pour enfoncer un peu plus Slack, Microsoft Teams décide de lancer une gigantesque campagne publicitaire dans le monde entier. Microsoft met le paquet sur Teams et consacre une large partie de son budget publicitaire pour promouvoir sa plateforme. On peut légitimement se demander comment Slack pourra résister aux salves publicitaires de Microsoft, qui ne font probablement que commencer.

Même si Slack s’est emparé du marché plus tôt que Microsoft, la force de frappe des deux entreprises n’est pas la même. Teams n’est qu’une option parmi d’autres dans la suite Office 365, tandis que la plateforme de messagerie de Slack est son unique offre. Bref, Slack devra redoubler d’effort pour tenter de s’en sortir dans cette féroce bataille.

Microsoft innove avec de nouvelles fonctionnalités

Récemment, Microsoft Teams ajoutait la fonctionnalité talkie-walkie à sa plateforme collaborative. Au cours de sa courte existence, Microsoft Teams a régulièrement ajouté de nombreuses fonctionnalités à sa plateforme. Le talkie-walkie est clairement la fonctionnalité dans l’air du temps. Cette fonctionnalité sera disponible en avant-première dans les mois à venir. Concrètement, le talkie-walkie sera intégré au centre de la barre de navigation dans Microsoft Teams, ce qui laisse penser que la fonctionnalité était très attendue.

Microsoft Teams fait le pari que son talkie-walkie sera utilisé par de très nombreuses entreprises. Avec cette fonctionnalité, Microsoft veut révolutionner la communication interne et que faire du talkie-walkie un véritable outil pour traiter des tâches en temps réel. L’entreprise pense notamment aux employés qui font face aux clients et qui ont des tâches opérationnelles à mener au sein des entreprises. Emma Williams, vice-présidente de Microsoft précise que : “contrairement aux appareils analogiques dont les réseaux ne sont pas sécurisés, nos clients n’auront plus à s’inquiéter de la diaphonie ou des écoutes provenant de l’extérieur”.