Dans les transports, la rue, les cafés, il n’est pas bien difficile de constater l’importance prise par les smartphones dans notre vie quotidienne. L’entreprise spécialisée dans l’analyse de données mobiles App Annie vient de livrer un rapport qui décortique l’utilisation du smartphone en 2020 par les consommateurs.

Toujours plus de temps sur son téléphone

Et si la bonne vieille télévision était détrônée par le mobile ? En moyenne, les habitants de la planète ont passé 3 heures 40 minutes par jour le visage rivé sur leur écran, tout du moins sur leur téléphone Android, les seuls pris en compte par App Annie. À titre de comparaison, les Français, en 2018, ont passé 3 heures 36 minutes devant la télévision, sur ce qu’il semble désormais trompeur d’appeler le petit écran.

En réalité, la moyenne est gonflée par la Chine, l’Indonésie, le Brésil, le temps passé sur les écrans de téléphone en France tournent plutôt en moyenne autour de 2 heures 30, mais avec une dynamique qui ne ce dément pas, entre 2017 et 2019 les Français ont passé 25% de temps en plus à consulter leur smartphone.

graphique de App Annie

Temps passé devant son téléphone . Crédit : App Annie

Cela fait bien longtemps maintenant que le téléphone ne sert plus à téléphoner, mais à passer, parfois à perdre son temps sur des applications en tout genre. Leur téléchargement a naturellement explosé : depuis 2016 ils ont augmenté de 45% pour un total de 204 milliards d’applications téléchargées. Plus impressionnant, App Annie précise que ce chiffre ne prend en compte ni les suppressions et réinstallations ni les mises à jour. Au total, selon des chiffres de 2018, chaque propriétaire de smartphone aurait environ 41 applications d’installées sur son portable.

Le jeu vidéo, champion des dépenses sur mobile

Un marché forcément attractif et qui génère des revenus : 120 milliards de dollars en 2019. C’est le domaine du gaming mobile qui tire particulièrement son épingle du jeu puisqu’il représente 72% des dépenses sur les appstores, soit 86 milliards de dollars en 2019.

En se basant sur la dynamique actuelle du jeu mobile, une progression de 25% des dépenses en 2019, le rapport anticipe que le gaming représentera un marché de 100 milliards de dollars en 2020. Plusieurs verrous ont déjà sauté, le mobile est le marché le plus dynamique du jeu vidéo avec 2,4 fois plus de dépenses que sur ordinateurs, PC ou Mac et 2,9 fois plus que sur console.

consommation jeu mobile

Dépenses des joueurs sur mobile par rapport aux autres supports. Crédit : App Annie

Ce sont avant tout les jeux simples qui séduisent le plus grand nombre, les jeux d’arcade représentent 47% des téléchargements mondiaux. Toutefois les jeux dit « hardcore », PUBG, Call of Duty ou les RPG par exemple, représentent 55% du temps passé à jouer pour une part de seulement 18% des téléchargements. Ce phénomène s’explique par leur profondeur, mais aussi la possibilité de personnaliser son expérience, le jeu compétitif. Le fonctionnement par saison est également un facteur qui facilite l’adhésion des joueurs. L’arrivée prochaine de la 5G et ses promesses en termes de qualité de connexion devraient encore renforcer cette tendance.

En France, on retrouve en tête des jeux les plus téléchargés de 2019 on retrouve des classiques comme Fun Race 3D ou Call of Duty, mais la première place est occupée par Mario Kart Tour, une performance à la fois attendue au vu du démarrage pédale d’accélérateur à fond et tout de même impressionnante pour un jeu sorti seulement en septembre 2019.

Jeux les plus téléchargés

Jeu mobile les plus téléchargé. Crédit : App Annie

La qualité des services de streaming mobile compense la taille de l’écran

Le streaming est lui aussi sur une très bonne dynamique avec 50% de sessions de visionnage de plus en 2019 qu’en 2019. La qualité du streaming et la multiplication de l’offre ont boosté les statistiques. La généralisation des modes hors ligne sur les différentes plateformes a également offert un argument de poids au streaming sur mobile : la limitation de la taille de l’écran, un frein à l’utilisation du streaming sur mobile, est compensée par la possibilité de visionner son film, sa série ou son émission absolument partout et même sans connexion.

Les réseaux sociaux, toujours là et bien là

Les jeux, le streaming sont des activités qui se démocratisent sur smartphone, mais les applications qui prennent toujours le plus de nos attentions sont les réseaux sociaux et les moyens de communication. Premier arrivé, premier servi, les applications sociales et de communications qui se sont rapidement implantées sur mobile aspirent 50% de l’attention que l’on porte à son téléphone.

La croissance dans le domaine reste forte avec une hausse de 50% du temps passé dessus entre 2017 et 2019. Évolution intéressante, la « Gen Z » (né entre 1997 et 2012 selon App Annie), qui possède à 98% des smartphones, tend dans sa pratique à brouiller les frontières entre divertissement et réseaux sociaux à l’image de Snapchat, le pionnier et TikTok l’actuel champion du genre.

Pour résumer, en 2019, tous les feux sont au vert pour l’économie des applications mobiles selon App Annie. Elle s’impose définitivement comme un secteur dynamique malgré ses 13 ans d’existences, date de la sortie du premier iPhone. Il s’agit désormais de regarder vers 2020 et les grandes tendances de l’année qui vient juste de débuter. Heureusement, App Annie a déjà dévoilé ses prédictions sur le sujet.