D’après un récent rapport de Reuters, la firme de Mountain View serait en pourparlers avec Fitbit pour un potentiel rachat.

Enfin une montre connectée chez Google ?

Déjà en septembre, des doutes subsistaient à ce propos. En effet, Reuters publiait un rapport qui laissait penser que Fitbit était en pleine discussion avec sa banque Qatalyst Partners, pour réfléchir à un éventuel rachat par Alphabet. D’après de nouvelles sources, il semblerait que la maison mère de Google soit effectivement intéressée par une acquisition majoritaire.

Depuis plusieurs années déjà, des rumeurs courent sur l’éventualité qu’une montre connectée fabriquée par Google voit le jour. Pour le moment il n’en est rien. En 2016, une smartwatch Pixel était à deux doigts de sortir. Pourtant Google a préféré renoncer craignant que cette montre connectée nuise à son image de marque.

Google chercherait-il à rivaliser avec Apple ?

Et si Google cherchait à rivaliser avec l’Apple Watch ? En rachetant Fitbit, l’entreprise américaine pourrait enfin avoir un produit ayant la capacité de faire de l’ombre à Apple. Google l’a parfaitement compris : le marché des montres intelligentes est en train d’exploser et Apple y contribue largement.

La domination du marché par Apple est indéniable. En faisant le choix de s’intéresser au domaine de la santé avec l’Apple Watch, la marque à la pomme a largement réussi son pari. Apple a su faire d’une simple montre connectée un véritable bijou qui se vend extrêmement bien. La firme de Cupertino mise énormément sur ce produit. Il n’est pas impossible qu’un jour les montres connectées puissent remplacer totalement les smartphones.

Fitbit a du mal à atteindre le seuil de rentabilité

Après la récente publication de ses chiffres trimestriels, Fitbit pourrait bien être décidée à chercheur un repreneur. En effet, l’entreprise pourrait bien avoir de bonnes raisons de vouloir vendre. Fitbit a beaucoup de mal à atteindre un seuil de rentabilité de manière régulière. Un rapport publié récemment le prouve.

Fitbit n’a pas encore trouvé le bon modèle pour concurrencer les poids lourds du marché. Pour les spécialistes des montres connectées, certaines erreurs pourraient être à l’origine de cette configuration actuelle. Ils estiment que le modèle Versa Lite a été très mal accueilli pour les clients. Pour le moment, ni Google ni Fitbit ont voulu commenter ces rumeurs.