L’amour pour la technologie va t-il trop loin ? Passionnée par les expériences atypiques, l’ingénieure logicielle et Youtubeuse AmieDD a pris un aller simple pour le futur après l’achat de sa Tesla Model 3. Visiblement non satisfaite par les différentes options offertes par la société d’Elon Musk, Amie s’est fait implanter la puce RFID nécessaire pour ouvrir sa Tesla… dans son bras !

Ouvrir une Tesla avec son bras ?

Contrairement à la majorité des voitures,  la Tesla n’a pas de clé… ou en tout cas, pas comme on l’entend. À la place, la marque propose trois options aux chanceux possesseurs de Tesla : ouvrir la voiture via une application sur leur smartphone, un porte-clé tactile aux allures du modèle 3 ou une carte connectée à l’aide d’une puce RFID. Et c’est justement cette dernière que AmieDD, Youtubeuse et ingénieur logicielle américaine a choisi de se faire implanter dans le bras.

Entièrement documenté sur Hackaday et sur sa chaîne YouTube, la créatrice de contenu nous guide à travers ce processus assez atypique. Après avoir fait dissoudre la carte-clé fournie par Tesla dans de l’acétone, Amie a fait appel à un spécialiste pour la glisser sous sa peau, dans une couche de polymer. Cette vidéo raconte toute son aventure (attention aux âmes sensibles, la vidéo comporte du sang).

Tesla, au coeur de l’innovation technologique

Et, la YouTubeuse n’en était pas à son coup d’essai. Il y a quelques années, elle s’était déjà fait implanter une première puce RFID/NFC dans le bras lui permettant de renvoyer le navigateur d’un smartphone vers son site (comme les cartes de visite) ou encore d’ouvrir la porte de sa maison. Malheureusement pour elle, les systèmes de sécurité internes à Tesla ne lui ont pas permis de transférer les données vers son ancien implant, elle a donc dû en envisager un nouveau !

Un pick-up Tesla Model 3 créé par une YouTubeuse

Le pick-up Tesla de Simone Giertz

Une aventure qui n’est pas sans rappeler la Youtubeuse Simone Giertz qui a transformé sa Tesla Modèle 3 en Pick-Up il y a quelques mois. Elon Musk va t-il s’inspirer de tous ces hacks pour les prochains modèles de Tesla ?