L’entreprise chinoise ByteDance, qui possède la plateforme à succès TikTok, a annoncé l’arrivée d’une nouvelle application nommée Feiliao (Flipchat en anglais). Dotée d’un système hybride de messagerie instantanée, elle se basera sur les centres d’intérêt des utilisateurs. Peut-être qu’à l’avenir elle arrivera à dépasser les téléchargements de Facebook, Instagram et les autres réseaux sociaux, à l’instar de sa grande soeur.

ByteDance enchaîne le lancement de nouvelles applications depuis quelque temps, dans le but de renforcer sa position sur le marché, face à sa concurrence. En effet, il y a quelques mois la firme lançait Duoshan, un clone de Snapchat visant à concurrencer WeChat. À présent c’est au tour de Feiliao de faire son apparition sur iOS et Android.

ByteDance lance Feiliao, la nouvelle app basée sur les centres d'intérêts

Source : Feiliao

Feiliao est déjà considérée comme un nouveau concurrent de WeChat, bien qu’elle ait été spécifiquement conçue pour répondre à un public différent. L’application encourage les utilisateurs à créer des forums pour discuter de leurs centres d’intérêt. Selon la description de l’entreprise : « Feiliao est une application sociale basée sur les intérêts. Vous trouverez ici les fonctions familières des chats et des appels vidéo. De plus, vous rencontrerez de nouveaux amis et partagerez ce qui est amusant ; vous partagerez aussi votre vie quotidienne et interagirez avec vos amis proches ».

Dans une déclaration faite à TechCrunch, ByteDance a indiqué que « nous espérons que Feiliao mettra en contact des personnes ayant les mêmes intérêts, rendant la vie des gens plus diverse et intéressante ». Un chef de produit pour une start-up chinoise ayant testé l’application a également déclaré : « je pense que Feiliao est un produit ancré dans les ‘communautés’, comme les groupes de loisirs, les leaders d’opinion/célébrités, les gens de la même ville et les anciens élèves ».

Le lancement de ces nouvelles applications ne fait que renforcer que la compétitivité présente entre ByteDance et Tencent, le géant derrière WeChat. Duoshan et Feiliao attirent l’attention des utilisateurs, ce qui ne plaît pas au concurrent. Espérons que cette dualité n’influe pas sur les deux firmes au point qu’elles ne voient plus leur objectif principal : innover pour les utilisateurs.