Technologie

La Corée du Sud devient le premier pays à lancer officiellement la 5G

Les opérateurs coréens se livrent une vraie bataille avec Verizon pour tenter d'être les premiers à proposer un réseau mobile 5G.

C’est officiel, la Corée du Sud a lancé la 5G mobile sur son territoire. Les trois opérateurs du pays viennent tout juste de lancer la commercialisation de ce nouveau réseau mobile. Les opérateurs du pays se sont coordonnés pour devancer Verizon et son déploiement à Chicago et à Minneapolis. Les États-Unis et la Corée du Sud ont tous les deux déployé à quelques minutes près la nouvelle génération de réseau mobile 5G. Officiellement, c’est en Corée du Sud que la 5G a été déployée en premier, pourtant très peu de personnes peuvent encore en profiter.

Les trois opérateurs du pays, KT, SK Telecom et LG Uplus ont décidé d’unir leurs forces et de se coordonner dans le lancement du nouveau réseau mobile 5G. Effectivement, les trois sociétés coréennes ont annoncé que leur réseau mobile était opérationnel le 3 avril dernier à 23h. En Corée du Sud, on parle d’un vrai réseau 5G alors qu’aux États-Unis, les habitants de Chicago et de Minneapolis sont encore loin de pouvoir pleinement profiter du nouveau débit. Le réseau couvre seulement quelques parties des villes et il existe encore très peu de terminaux compatibles avec la 5G.

C’est une vraie bataille que se livrent les coréens et Verizon à travers la 5G. En réalité, en Corée du Sud comme aux États-Unis, il s’agit plus d’un coup de communication que d’autre chose. Effectivement, pour les abonnés à SK Telecom, le service n’est pas accessible à tous. Seulement six célébrités peuvent en profiter pour le moment, Corée oblige, il s’agit d’artistes K-pop et de sportifs. Le fournisseur d’accès promet que « de nombreux utilisateurs pourraient  avoir un accès au réseau dès ce vendredi ». Pour pouvoir utiliser la 5G, il faut un smartphone compatible. Certains modèles commencent à être commercialisés comme le Moto Z3 ou le Galaxy S10.

Send this to a friend