Application

Google Maps met en avant les visuels récents dans sa dernière version

Si Google a tendance à faire du tri dans ses applications, Google Maps reste un solide atout pour la firme de Mountain View.

Google travaille en permanence sur l’amélioration de son outil cartographique Google Maps. Depuis le rachat de Waze, de nombreuses fonctionnalités ont été empruntées et rajoutées à l’application. De plus, la firme de Mountain View a cette année intégré la réalité augmentée pour guider ses utilisateurs. Plus récemment, Google Maps permet aussi de créer des événements directement depuis l’application. Toujours dans l’optique de proposer une meilleure expérience utilisateur, Google annonce le remaniement de la section photo sur Google Maps.

Très souvent, Google Maps sert d’aperçu avant la visite d’un lieu. Toutefois, si les photos publiées sur la page du lieu en question datent de trois ans, il ne ressemble peut-être plus tout à fait à la photo. Pour y remédier, Google revoit la section photos en la découpant en plusieurs cartes. Ces cartes permettent de trier par catégories les photos, en proposant par exemple de consulter « les plus récentes ». C’est cet onglet qui marque une vraie nouveauté pour l’application. Grâce à cela, il est désormais possible de savoir si les plats d’un restaurant sont toujours aussi appétissants qu’avant. Cet onglet peut aussi être extrêmement utile lors d’un voyage. Imaginons un touriste ayant prévu d’aller voir un magnifique monument, il peut maintenant savoir grâce aux photos récentes s’il est en rénovation ou non.
Avec cette nouvelle version, Google semble vouloir mettre en avant les visuels, que ce soit les photos, les vidéos ou encore les vues à 360°.

Google Maps revoit sa section photos

Google Maps en a aussi profité pour modifier le nom de deux filtres dans la catégorie « Restaurants ». Le critère « Au menu » devient « Food & drink », et « Atmosphère » se transforme en « Vibe ».

Par ailleurs, la recherche rapide « Restaurant » ressemble de plus en plus aux services de livraison comme Uber Eats ou Deliveroo. Avec ses critères précis, son large catalogue d’enseignes et son système de notation pertinent, Google pourrait sérieusement concurrencer les services du marché actuel, s’il décidait de se lancer dans la livraison de repas.

Send this to a friend