Spotify a décidé de rendre la vie facile aux petits artistes. La plateforme de streaming musical a annoncé sur son blog que les artistes indépendants pouvaient à présent partager gratuitement leur musique. Ainsi, ils n’ont plus besoin de se tourner vers un label ou un distributeur pour le faire.

Ce programme est lancé en bêta avec une centaine d’artistes basés aux États-Unis, dont Noname, Michael Brun, ou encore VIAA. L’outil proposé par Spotify permettra de prévisualiser le rendu final d’un titre ou d’un album avant de le diffuser sur la plateforme. Les artistes indépendants auront également un accès à l’édition des métadonnées de leurs chansons, de même qu’un outil d’analytiques. Il permettra de suivre l’évolution de leurs royalties, ainsi que leurs statistiques d’écoutes.

Spotify outil artistes

Contacté par The Verge, Kene Anoliefo de Spotify a précisé que les artistes récupéreraient un revenu important. « Nous avons créé un contrat assez simple et équitable pour le téléchargement de musique où les artistes perçoivent 50% des revenus nets de Spotify, et Spotify verse également aux éditeurs et aux sociétés de perception des redevances supplémentaires liées à la composition musicale. Les artistes recevront automatiquement un chèque mensuel de redevances. Ils pourront consulter toutes ces informations et vérifier toutes leurs données dans Spotify for Artists, » a déclaré le chef de produit de la marketplace.

D’ordinaire, la plateforme cède 52% du chiffre d’affaires aux labels. Dans ce qu'il reste, l’artiste ne touche que 15%. Avec ce nouveau mode de fonctionnement, Spotify pourrait mettre la rémunération des artistes indépendants comme un avantage concurrentiel sur les autres plateformes. Cependant, cela ne devrait pas arranger ses affaires avec les trois maisons de disque principales, dans un contexte où les échanges sont déjà très tendus.