Réseaux Sociaux

Facebook aurait dit à propos des éditeurs de les “laisser mourir” mais nie

Qui dit vrai ?

Le responsable des partenariats d’information de Facebook aurait déclaré à un groupe d’éditeurs récemment que Mark Zuckerberg « se foutait » des éditeurs de nouvelles et que l’entreprise les laisserait mourir s’ils ne coopéraient pas avec eux.

Le média The Australian a affirmé que Campbell Brown avait fait ces remarques lors d’une réunion très récente avec des responsables média et ce, en citant cinq sources anonymes présentes lors de la réunion. Mais le géant des médias sociaux a déclaré que ces allégations n’étaient « pas exactes » et « ont été prises hors contexte« .

Je vous tiendrai la main avec votre business mourant comme dans un hospice.

Dans un communiqué, Campbell Brown a déclaré : « ces citations ne sont tout simplement pas exactes et ne reflètent pas la discussion que nous avons eue lors de la réunion. Nous savons qu’il reste encore beaucoup à faire. L’équipe travaille tous les jours avec les éditeurs et les journalistes du monde entier – pour aider le journalisme à réussir et à prospérer, à la fois sur notre plate-forme et hors du commun.

Facebook et les médias ont eu des relations assez épineuses ces dernières années. Le réseau social est une source de trafic non négligeable, tout en prenant des parts de plus en plus importantes des budgets publicitaires. Sans compter que l’algorithme du réseau a réduit considérablement le volume d’informations que les utilisateurs voient en faveur d’un contenu plus personnalisé, et ce, afin notamment de freiner la diffusion des fake news et des clics.

Calomnie réelle ou inventée ? Le saura-t-on un jour ? La réunion aurait été enregistrée sans que l’on sache quand cela sera rendu public.

Send this to a friend