Il y a un peu plus de deux mois, Facebook a annoncé se lancer dans le marché de la rencontre en proposant aux utilisateurs de créer un profil de rencontre directement via le réseau social. Ce dernier devrait être visible uniquement par les personnes avec qui vous n’êtes pas ami. Mark Zuckerberg avait expliqué que cette nouveauté a pour objectif de « construire de véritables relations à long terme – pas seulement des flirts. »
De l’annonce au test, il n’y a qu’un pas ! Jane Manchun Wong, une développeuse qui a déjà repéré plusieurs nouveautés liées à Facebook et Instagram a révélé sur Twitter la présence des fonctionnaités de rencontre dans le code source du réseau social. Pour le moment, les fonctionnalités de dating sont uniquement disponibles en interne aux employés de l’entreprise. L’entreprise a d’ailleurs confirmé à The Verge que le produit était en cours d’essai, mais rien de plus.

On découvre sur les captures d’écran ci-dessus que « le but de ce “dogfooding” [le fait que les employés utilisent uniquement le produit de Facebook, ndlr] est de tester l’expérience produit de bout en bout pour les bogues et l’UI déroutante. Ceci n’est pas destiné à sortir avec vos collègues. » Facebook a ainsi demandé à ses employés d’utiliser de fausses données pour leurs profils et l’entreprise explique que « cela n’aura aucun impact sur votre emploi. » On aperçoit ensuite le parcours type de la création de profil, à savoir qui peut voir et ne pas voir votre profil, quel est votre genre, ce que vous préférez, ce que vous recherchez, votre localisation et enfin un aperçu final du profil ! Facebook avait également parlé d’une option permettant de rendre visible le profil aux personnes participant aux mêmes évènements que vous.

Ce test ne confirme pas un lancement proche, ni un lancement public, mais il est certain qu’en fonction des retours des employés les fonctionnalités risquent d’évoluer. Lorsque Facebook a annoncé se lancer sur le marché de la rencontre et ainsi entrer en concurrence direct avec Match Group et Tinder, l’action de Match Group avait plongé