Facebook se lance sur le marché du dating et fait concurrence à Tinder
Réseaux Sociaux

Facebook se lance sur le marché du dating et fait concurrence à Tinder

Faites place au FaceTinder !

Facebook mise beaucoup sur les groupes, aussi bien sur le réseau social ou via Messenger. Les groupes sont un moyen simple de réunir plusieurs personnes qui se connaissent ou non afin d’organiser un évènement ou partager des intérêts communs.

À l’occasion de sa conférence F8, Facebook a annoncé de nouvelles fonctionnalités dédiées à la rencontre. Ainsi, les utilisateurs du réseau pourront choisir de se créer un profil de rencontre directement dans Facebook. Ce profil sera uniquement visible par les personnes avec qui vous n’êtes pas ami et qui ont eux-aussi créé leur profil de rencontre.

Comme Facebook dispose de nombreuses données sur vous, les matchs qui vous seront proposés devraient être pertinents. Concernant ces matchs, Facebook explique que « les matchs seront recommandés en fonction des préférences de rencontres, des choses en commun et des amis communs. Ils auront la possibilité de découvrir d’autres personnes ayant des intérêts similaires grâce à leurs groupes ou événements. »

Facebook se lance sur le marché du dating

Concrètement, il vous sera demandé de vous créer un profil. Ce dernier n’apparaîtra pas dans le flux d’actualité de vos amis. Ensuite, vous parcourez les événements de votre ville ainsi que les groupes correspondant à vos intérêts. Vous pourrez en déverrouiller certains pour rencontrer certaines des personnes intéressées par un évènement ou membre d’un groupe.  De cette manière vous verrez apparaître les profils d’autres utilisateurs. Il vous sera possible de parcourir les profils de plusieurs personnes avec des photos et des informations de base. Si une personne vous intéresse, vous pourrez commencer une conversation avec cette dernière via une messagerie distincte de Messenger et WhatsApp.

En utilisant les évènements, Facebook donne une « raison » aux utilisateurs de se rencontrer dans la vraie vie. Le fait de participer à un évènement laisse plus de chance à une rencontre physique comparé à une discussion sur Tinder. Grâce à cet avantage, Facebook aurait-elle trouvé un moyen de détrôner l’une des plus grosses applications de rencontres ?

Send this to a friend