Divertissement Réseaux Sociaux Technologie

L’ESL désigne Facebook comme plateforme de diffusion exclusive pour les matchs CS:GO Pro et ESL One

Les jeux vidéos nouveau dada de Facebook ?

L’été dernier, Facebook a lancé Watch : une plateforme qui permet de regarder des séries, qu’elles soient en direct ou pré-enregistrées. Cette dernière est à la croisée entre YouTube et la télévision.

Le succès semble être au rendez-vous, car avec ce service Facebook se lance sur le secteur des jeux vidéos et de l’esport. En effet, à partir du 13 février Facebook deviendra la plateforme principale pour diffuser les matchs de la septième saison de la CS:GO Pro League ainsi que les ESL One qui intégreront aussi le jeu Dota 2.

counter_strike_go

L’ESL indique que la diffusion en portugais et en anglais inclura une expérience de visionnage beaucoup plus avancée. L’ESL a déjà effectué des partenariats avec Own3d, Twitch ou encore YouTube pour la diffusion de ses tournois en streaming. Le succès sur ces différentes plateformes a donné envie à l’entreprise de tester de nouveaux canaux de diffusion.

De son côté, Leo Olebe, directeur des partenariats gaming de Facebook a déclaré : « pendant des années, l’ESL a utilisé Facebook pour entretenir sa communauté tout en élargissant l’audience pour la compétition esports à des millions de fans dans le monde entier. Disposer de deux des propriétés les plus appréciées d’ESL pour CS: GO et Dota 2 en streaming exclusivement sur Facebook est la prochaine étape de nos efforts pour ravir la communauté esports passionnée sur Facebook. La capacité de regarder maintenant l’esports en 1080p et en VR souligne notre engagement pour ajouter plus de moyens pour les fans de regarder et de se connecter entre eux autour de contenus esports. »

Nik Adams, le SVP des droits de médias et de la distribution de l’ESL a précisé « qu’il pourrait y avoir une perte de 10% à 15% de l’audience, mais que la croissance pourrait se faire sur le gain de portée obtenue grâce à Facebook ».

Grâce à la diffusion de ces streams, Facebook semble vouloir développer sa plateforme Watch et concurrencer davantage Twitter, Twitch ou encore YouTube.

Source : ESL 

Send this to a friend