Technologie

Telegram pourrait lancer sa propre cryptomonnaie suite à une ICO

La start-up vise les 500 millions de dollars pour la pré-ICO

Selon TechCrunch, l’application de messagerie sécurisée Telegram envisage de lancer ce qui pourrait être la plus grande ICO jamais réalisée à ce jour.

Pour rappel, une ICO, ou Initial Coin Offering, est une nouvelle forme de levée de fond qui concerne les projets blockchain. Dans le cas de Telegram, l’app a pour ambition de construire sa propre plateforme blockchain, qui serait elle-même suivie par la création d’une cryptomonnaie, le Gram.

Concernant la blockchain, il s’agirait d’un projet dit de « troisième génération ». Baptisé TON, pour Telegram Open Network, cela signifie qu’il se baserait ni sur le Bitcoin, ni sur l’Ethereum. Pour réaliser ces projets, l’entreprise de Nikolaï Dourov et Pavel Dourov prévoit de réaliser une ICO en plusieurs phases. Lors de la phase dite de pré-ICO, la société espère amasser pas moins de 600 millions de dollars. Durant la seconde phase, celle de la distribution classique de Gram, Telegram vise le même chiffre pour un total de 1,2 milliards de dollars. Si l’entreprise venait à accomplir un tel dessein, elle pourrait nettement gagner en indépendance financière vis à vis des banques et des gouvernements. TechCrunch rapporte aussi que l’ICO pourrait se faire via une monnaie réelle comme le dollar plutôt que par le biais du Bitcoin ou de l’Ethereum. À ce titre, il semblerait que le ticket d’entrée soit fixé au tarif de 20 millions de dollars pour les investisseurs.

Si le Gram venait à être mettre en place par Telegram, cela permettrait aux utilisateurs de pouvoir contourner les frais de transferts puisque la blockchain autoriseraient les déplacements d’argent discrets. À ce jour, Telegram rassemble plus de 180 millions d’utilisateurs sur son application de messagerie cryptée. Une telle base d’utilisateurs pourrait faire adopter rapidement la cryptomonnaie si elle venait à être lancée et mise en service.

La première opération, la phase de pré-ICO, est prévue pour le mois de mars 2018. Le lancement du portefeuille devrait avoir lieu durant le quatrième trimestre, là où le reste des services est attendu pour pour 2019.

Source : TechCrunch

Send this to a friend