ByteDance vient d'inaugurer la ByteDance School of Digital Economy Industry à Longyan, dans la province de Fujian au Sud-Est de la Chine, ville natale de son fondateur Zhang Yiming. Un projet qui semble avant tout philanthropique.

La ByteDance School of Digital Economy Industry

La fondateur de ByteDance a toujours été connu pour ses ambitions dans le monde de l'éducation. En effet, c'est la direction que Zhang Yiming aurait aimé donné à son entreprise. Une vision opposée à celle du gouvernement chinois, qui, depuis 2021, a décidé de réguler le secteur de l'éducation privée. Selon les propos du ministère de l'Éducation chinois, le secteur de l'éducation privée a été gravement détourné par le capitalisme au cours des dernières années. Les tarifs des formations seront désormais plafonnés, dans un objectif « d'égalité totale », selon le gouvernement.

Zhang Yiming a compris à ce moment précis qu'il était temps pour lui de quitter son rôle de directeur général pour laisser son co-fondateur Liang Rubo prendre les rênes de l'entreprise. Aujourd'hui, ByteDance a donc décidé d'inaugurer la ByteDance School of Digital Economy Industry à Longyan, dans la ville où est né Zhang Yiming il y a 39 ans. Une école d'économie numérique créée sous l'égide du Minxi Vocational and Technical College, une institution locale, selon un communiqué de presse du responsable local du secteur de l'éducation. Un projet davantage philanthropique que business, pour répondre aux exigences de Pékin.

Un projet pour la « prospérité commune »

Le fondateur de ByteDance n'était pas présent pour l'inauguration de cette nouvelle école. La dernière apparition publique de Zhang Yiming remonte à juin 2021. À l'époque, il avait fait don de 500 millions de yuans (77 millions de dollars) pour créer un fonds d'éducation portant le nom de ses grands-mères, dans sa ville natale de Longyan. Il souhaitait que ce fonds soit utilisé pour « former des enseignants locaux, soutenir l'enseignement professionnel, améliorer les technologies de l'information et de la communication et rénover les infrastructures telles que les dortoirs des étudiants ».

Au cours des dernières années, de nombreux dirigeants de sociétés technologiques chinoises se sont retirés de la scène publique pour intensifier leurs efforts philanthropiques. À Longyan, la ByteDance School of Digital Economy Industry vise à former des « talents de haut niveau nécessaires au développement de l'économie numérique locale » et à accompagner les jeunes entreprises dans leur développement. ByteDance n'a pas souhaité faire d'autres commentaires pour ne pas s'attirer les foudres du gouvernement chinois qui se méfie toujours de l'influence des grandes entreprises technologiques et de leurs fondateurs, en particulier dans le domaine de l'éducation.

En 2021, l'université Hupan, une école de commerce d'élite fondée par Jack Ma, le fondateur d'Alibaba, a par exemple été rebaptisée Hupan Innovation Centre et Jack Ma a quitté la présidence de l'école.