Dans le cadre de la présentation de son plan d'action pour 2022, Doctolib annonce (pdf) un investissement de 300 millions d'euros en Italie, en Allemagne et en France. Plus de 80 % de ces investissements seront dédiés à l'enrichissement de ses solutions déjà existantes et à la création de nouveaux services.

Un investissement qui permettra la création de trois nouveaux services...

En 2021, l'entreprise Doctolib a franchi un cap, notamment grâce à la pandémie de Covid-19. Elle a été victime de son succès lorsqu'Oliver Véran, appelant à faire la dose de rappel, a entraîné un fort trafic vers la plateforme provoquant une panne temporaire des serveurs.

Fort de ce succès, la société souhaite proposer de nouveaux outils et services à destination des professionnels de santé. « En 2022, comme depuis la création de Doctolib il y a 8 ans, nous allons continuer de proposer des innovations utiles et fiables aux personnels de santé et aux patients pour avoir un impact positif sur l’accès à la santé en France et en Europe » explique Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur de Doctolib.

Tout d'abord, une nouvelle suite de services autour de la gestion des consultations, les services aux patients et les relations hôpital/ville sera conçue pour les hôpitaux. Ensuite, un logiciel médical et administratif à destination des médecins du nom de Doctolib Médecin sera développé. Il permettra le suivi médical des patients ainsi que la gestion administrative et financière du cabinet. Enfin, Doctolib Team sera un outil de coordination des soins entre professionnels de santé. Cette plateforme sera créée à la demande des soignants pour permettre à ces derniers d'échanger facilement et gratuitement avec leurs confrères. Doctolib Team sera disponible avant l'été 2022.

... et qui permettra de renforcer les outils déjà présents

En 2021, Doctolib a connu une importante accélération de sa croissance. 300 000 professionnels de santé sont désormais utilisateurs de la plateforme, un tiers d'entre eux l'ont rejoint au cours de l'année. Deux tiers de ces soignants exercent en dehors des 20 plus grandes villes françaises, témoignant d'une couverture sur l'ensemble du territoire. 60 millions de patients utilisent Doctolib en France, en Allemagne et en Italie, pays où Doctolib a racheté Dottori.it, son équivalent italien.

Un des axes d'améliorations de Doctolib sera la confidentialité des données des utilisateurs qui est annoncée comme la priorité de la firme. Elle souhaite ainsi doubler la taille de son équipe d'experts en cybersécurité, obtenir la certification ISO 27001 (qui démontre qu'une structure a mis en place un Système de management de la sécurité de l’information efficace) et obtenir la confirmation par le Conseil d'État de la conformité et de l'efficacité des conditions d'hébergement des données des utilisateurs.

Enfin, Doctolib a la volonté de dématérialiser les documents de santé, et en particulier les prescriptions médicales. Elle a pour objectif de passer de deux millions de documents dématérialisés à six millions durant l'année 2022.