Amazon Web Services tenait cette semaine, du 29 novembre au 3 décembre à Las Vegas, sa conférence re:Invent 2021. L'occasion pour la branche d'Amazon vouée au Cloud de tirer une salve d'annonces à l'attention de ses clients et partenaires (comme Meta, et plusieurs grands noms du monde de la finance). Parmi ces annonces, le déploiement dans 30 villes majeures à travers de globe de nouvelles « AWS Local Zones ».

Comme le rappelait AWS fin octobre, ces Local Zones « sont un type de déploiement d'infrastructure AWS qui rapprochent les capacités de calcul, de stockage et de bases de données AWS, ainsi que certains services, des zones de forte concentration de la population et des grands centres industriels et informatiques qui ne sont pas encore pas situés dans une région AWS ». Il s'agit en d'autres termes de centres de données et de calcul à vocation locale, situés à proximité immédiate de points stratégiques, afin d'offrir une latence extrêmement réduite (estimée à un chiffre en milliseconde) aux utilisateurs finaux ou à leurs installations.

L'Europe choyée par AWS

Comme le rapporte TechCrunch, ces nouvelles AWS Local Zones seront déployées progressivement à compter de 2022, sur 21 territoires, dont plusieurs pays européens. Au total, l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Argentine, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Danemark, la Finlande, la Grèce, l'Inde, le Kenya, la Norvège, les Pays-Bas, les Philippines, la Pologne, le Portugal et la République tchèque sont concernés. Ces nouveaux sites complètent les 16 Local Zones déjà en fonction, mais qui étaient principalement installées aux États-Unis (à Boston, Chicago, Dallas, Denver, Houston, Kansas City, Las Vegas, Los Angeles, Miami, Minneapolis, New York, Philadelphie et Portland).

Source : AWS via TechCrunch

« Je suis très heureux d'annoncer que nous allons étendre les Local Zones à l'échelle internationale en Europe, en Amérique du Sud, en Afrique, en Asie et en Australie », s'est notamment félicité Werner Vogels, Directeur de la technologie et vice-président d'Amazon, durant la conférence. « Et bien sûr, nous en aurons une dans ma ville natale d'Amsterdam », a-t-il ajouté comme pour confirmer l'intérêt d'AWS vis-à-vis de l'Europe. La firme installera en effet une dizaine de ces nouveaux centres sur le vieux continent.