Au Royaume-Uni, le service postal expérimente la livraison par drone sur les îles. D’après Engadget, les drones de la Royal Mail transporteront des tests covid et du courrier. La quantité transportée n'excédera pas 100 kilos, peu importe la forme ou la taille du courrier. Une tournée lambda selon le service postal.

Un drone bimoteur partira du continent en direction des îles Scilly, un archipel situé au sud-ouest de l’Angleterre. Pendant les quelque 110 kilomètres de trajet, les drones seront manœuvrés à distance en dehors du champ de vision du pilote. Pour atteindre les différentes îles de l’archipel, un drone de plus petite taille et à décollage et atterrissage verticaux acheminera le courrier aux destinataires.

Le projet soutenu par le gouvernement sera éprouvé pendant un mois. Les entreprises Windracers, Skyports et Consortiq, ainsi que d’autres spécialistes du secteur des drones coopèrent sur ce nouveau service postal.

En décembre 2020, une première livraison par drone sur l’île écossaise de Mull s’est avérée réussie. Mené en partie par le français Thales avec le soutien du Health and Social Care régional, le projet a eu pour objectif de transférer du matériel médical entre l'hôpital de la ville continentale d’Oban et celui de Craignure, la ville portuaire de l’île de Mull. Les drones du fabricant Wingcopter ont ainsi parcouru avec succès les 16 kilomètres séparant les deux hôpitaux.

La Royal Mail va consulter les habitants sur l’usage des drones pour les livraisons. Si les prochaines expériences sont couronnées de succès, la poste britannique envisage d’utiliser des drones pour atteindre les zones reculées du Royaume-Uni. Le pays insulaire compte plus de 6 000 îles.

Le Royaume-Uni n’est pas le premier à tester la livraison par drone. La Poste française l’a expérimenté, tout comme la Suisse et la Russie, ou encore des groupes privés comme Amazon. L’investissement n’est d’ailleurs pas sans risque. En 2018, lors d’un essai en Russie, un drone postal à près de 20 000 dollars s’est crashé, le financement avec lui.