Aujourd’hui, Amazon a annoncé dans une note de blog l’ouverture de son premier salon de coiffure au cœur de la capitale anglaise. L’établissement de deux étages, situé à 5 minutes à pied des locaux britanniques d’Amazon, utilisera les “dernières technologies”. Le premier Amazon Salon verra le jour dans les prochaines semaines.

L’Amazon Salon à la pointe de la technologie

Amazon avait déjà séduit les Londoniens en utilisant la technologie d’Amazon Go, notamment pour ouvrir son premier supermarché Amazon Fresh “sans caisse” en dehors des États-Unis. C’est aujourd’hui un nouveau secteur qui a attiré l'œil du géant américain : celui de la coiffure.

Situé à Spitalfields, un quartier branché de la capitale britannique, le salon de coiffure de 139m² sera ouvert tous les jours de la semaine. Il ne sera au début accessible qu’aux employés d’Amazon, qui n’auront qu’à marcher quelques minutes depuis le siège de l’entreprise pour y accéder. Néanmoins, les Londoniens pourront commencer à réserver “dans les prochaines semaines”, a annoncé l’entreprise. Une aubaine pour les habitants de la ville qui peinent à prendre rendez-vous chez le coiffeur à cause des nombreux confinements.

Ce premier Amazon Salon va transformer l’expérience habituelle du salon de coiffure. L’entreprise se basera sur la réalité augmentée pour que les clients choisissent, virtuellement, leur future couleur de cheveux. “Nous avons conçu ce salon de coiffure pour que les clients qui viennent puissent connaître la meilleure technologie, les meilleurs produits et coiffeurs de l’industrie”, a indiqué John Boumphrey, directeur d’Amazon au Royaume-Uni. “Nous souhaitons que cet unique établissement nous rapproche de nos clients, ce sera un endroit où nous pourrons collaborer avec le secteur et tester de nouvelles technologies”.

une femme essayant une nouvelle couleur de cheveux grâce à la réalité augmentée d'Amazon Salon

Amazon Salon utilisera la réalité augmentée, notamment pour que les clients essayent des couleurs de cheveux. Image : Amazon

Amazon a également prévu une nouvelle technologie, qui permettra aux clients de pointer un produit du salon et voir des informations à propos de celui-ci sur un écran. En plus de cela, ils auront la possibilité de commander l’article qu’ils ont scanné à l’aide d’un QR code. Il les redirigera sur la page du produit sur le site d’Amazon, qui pourra être livré directement chez eux.

une femme pointant du doigt un produit qui apparaît sur l'écran en face d'elle dans l'Amazon Salon

Cette nouvelle technologie permettra aux clients d'avoir plus facilement les caractéristiques des produits qui les intéressent. Image : Amazon

Amazon Salon sera entouré de professionnels et personnalités de la coiffure comme Elena Lavagni, propriétaire du salon de coiffure Neville Hair & Beauty à Londres. Elle offrira des conseils avisés aux clients, que ce soit pour des soins capillaires ou des recommandations de coupe de cheveux grâce à ses nombreuses années d’expérience. “Je suis ravie de faire partie de ce projet. Le salon combine des services classiques de coiffure avec la technologie pour offrir une expérience tout à fait unique aux clients”, a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Après s’être largement imposée dans l’e-commerce, c’est dans les grandes villes qu’Amazon arrive ces dernières années, petit à petit. La firme américaine ne cesse de développer des nouveaux formats de magasin, une manière pour elle d’avoir le monopole dans un certain nombre de secteurs. En vendant ses produits dans son premier Amazon Salon, l’entreprise tente de devenir une référence pour ses clients, et ce, dans tous les domaines. Une stratégie de développement intéressante de la part d’Amazon, bien que monopolistique.