C'est officiel, Nvidia augmente le prix de l'abonnement à son service de Cloud Gaming GeForce Now. Introduit il y a un peu plus d'un an, GeForce Now permet de jouer en streaming à de nombreux titres déjà achetés sur PC, en retrouvant sur tous les appareils compatibles les titres majeurs de boutiques comme Steam ou GoG (entre autres), auquel le service de Nvidia se connecte pour offrir un accès théorique à plus de 800 jeux en tout. Une solution efficace qui rend l'offre de Nvidia très pertinente face à certains services concurrents, comme Google Stadia, qui ne permettent pas une compatibilité aussi étendue avec l'écosystème PC.

GeForce Now flirte avec la barre des 10 millions d'utilisateurs

Dans une interview accordée à VentureBeat, Phil Eisler (General Manager de GeForce Now) s'est exprimé sur le changement annoncé de la tarification en place depuis début 2020. Jusqu'à présent, deux formules coexistaient : la première, gratuite, mais très limitée (système de queue avant l'accès au service, sessions de jeu réduites à 1 heure), et la seconde, proposée à 5,49 euros en France. C'est cette seconde formule qui voit cette semaine son prix passer à 9,99 euros (ou 99,99 euros pour le plan mensuel).

Précision importante :  les « primo adoptant » ne seront pas facturés plus. Seuls les nouveaux venus devront débourser presque 10 euros par mois s'ils veulent profiter du service sans limitations.

Auprès de VentureBeat, Phil Eisler rappelle que la formule à 5,49 euros était une formule de lancement, vouée à augmenter lorsque le service serait mieux établi et étoffé. « Cela fait un peu plus d'un an, et maintenant nous arrivons sur le plan principal que nous appelons GeForce Now Priority », lit-on. « Notre tarif de 9,99 [euros] a toujours été notre prix cible en fonction du coût d'exploitation du service. Nous constatons que les gens s'y engagent davantage et jouent beaucoup plus. Et nous voulons que ce service se développe et continue d'augmenter sa capacité. C'est le prix qui nous permet de le faire », a expliqué le porte parole de Nvidia pour GeForce Now.

Cette annonce intervient alors que le service de Nvidia s'apprête à passer le seuil des 10 millions d'utilisateurs (répartis dans plus de 70 pays), et alors que la firme cherche à déployer des améliorations intéressantes sur GeForce Now. Au rang des nouveautés attendues, une latence réduite, un bitrate amélioré (pour une qualité d'image affinée), ou encore un lancement plus rapide des parties.